Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Sicomo va produire son propre combustible à partir de déchets plastiques

Posted by jeunempl sur juillet 18, 2011

Le Commerce du Levant

L’usine de recyclage de papier Sicomo vient de signer un contrat pour un montant de 3 millions de dollars avec une entreprise suédoise Energiprojekt AB, spécialisée dans la mise à disposition de technologies « Waste to energy ». Le procédé, retenu par Sicomo, doit lui permettre de transformer les déchets plastiques en hydrocarbures afin d’alimenter l’usine en électricité et économiser sur sa facture énergétique.

« En tant que groupe industriel, notre principal problème reste l’absence d’électricité fiable et constante. La nécessité de recourir à des générateurs est un surcoût, que nous devions réduire si nous voulions continuer d’exister sur le marché régional », explique Zafer Chaoui, P-dg de l’usine Sicomo, installée depuis 30 ans à Chtaura, et qui emploie quelque 120 salariés.

Sicomo, qui a reçu l’agrément du ministère de l’Environnement pour mener à bien cette première nationale et régionale, dépense 2 millions de dollars par an pour assurer son approvisionnement en fuel. « Une facture qui rend nos prix de revient non compétitifs sur le marché régional où les autres acteurs bénéficient d’essence peu onéreuse – c’est le cas des pays du Golfe – ou fortement subventionnée – comme en Syrie ». Cette technologie devrait lui permettre d’économiser presque l’intégralité de sa facture énergétique.

Sukleen, qui est déjà l’un des principaux fournisseurs de papiers et de cartons à recycler de l’usine, devrait fournir les déchets plastiques.

Racheté en 1995 par la holding Chaoui (qui détient également des parts dans Ksara et dans la Banque Libano-Française), Sicomo recycle des cartons pour en faire des matériaux semi-finis : du carton pour enroulement, utilisé pour les rouleaux de papier toilette ; du carton gris, pour les reliures de livres, les boîtes à chaussures ou les boîtes de mouchoirs.

Publicités

2 Réponses to “Sicomo va produire son propre combustible à partir de déchets plastiques”

  1. Bonjour Monsieur,je recherche des solutions qui pourraient m’aider à construire un projet de collecte de déchet plastiques les recycler pour ensuite les faire fondre transformer en objets,et remettre sur le circuit commercial ,d’aprés un récent reportage,la Méditérannée est la plus visée de ses rejets de plastiques ce qui serai t un plus pour un nettoyage du Littoral et en tirer le meilleur entre préservation des cotes,et redonner sont aspect environnemental ,s’il y à de quoi collecter c’est bien cet endroit et le recycler et tout le reste suivra mais qui va m’y aider!!car un projet de taille est un enjeu économique sans fin et ne fais que commencer.car entre récupération,collecte et recyclage c’est cette alliance,que mes parents m’ont enseigné dans les années 70-80

    • Bonjour monsieur si vous seriez producteur de combustible collecteriez-vous ces déchets plastiques quelles que soit leur provenance,sachant que la collecte est assez grande pour un ramassage étalé par lieux ou les déchets ne sont pas assez collecté et pourrait etre source d’approvisionnement,.pourrait-on vous etre fournisseur et collecter ses matières afin que vous en soyez bénéficiaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :