Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Israël multiplie les scenarii d’une troisième guerre avec le Liban, et personne ne réagit…

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2011

(Khalil Fleyhane – L’Orient le Jour)

Israël multiplie depuis quelques jours aussi bien les scenarii sur une nouvelle confrontation avec le Hezbollah que les étalages de muscles intempestifs et autres comparaisons entre sa capacité de feu et celle du parti chiite. Quant aux responsables israéliens, ils s’étonnent du silence du Hezb et de l’absence de toute réaction de sa part. Et personne ne réagit…

Ces rumeurs sont corroborées par des informations diplomatiques européennes qui rapportent la volonté de l’État hébreu de lancer une attaque contre le Liban en septembre prochain pour, entre autres, empêcher les Palestiniens de réussir à adopter une position commune concernant un État indépendant à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations unies – une attaque qui occupera sur le moment les (grandes) puissances beaucoup plus que le dossier palestinien.

Autre raison : le conflit provoqué par Israël avec le Liban au sujet des frontières maritimes et de l’exploitation des ressources gazières méditerranéennes. Israël multiplie en sus ses menaces de recourir à la force si ses installations maritimes devaient subir une attaque de missiles hezbollahis – des menaces que le patron de l’ONU, Ban Ki-moon, n’a toujours pas qualifiées de violations a priori de la résolution 1701… Ce qui surprend et inquiète grandement des sources ministérielles libanaises…

Rappelons que le ministre israélien de la Défense Ehud Barak avait indiqué en début de semaine devant la Knesset que le Hezbollah peut déverser 50 tonnes de roquettes et autres missiles contre son pays, alors qu’Israël est capable du triple, soit 1 500 tonnes. L’armement du Hezb, selon lui, très diversifié, est capable de couvrir la quasi-totalité du territoire israélien, dont Tel-Aviv, ce qui, a-t-il relevé, provoquerait des déplacements de population. Il a ainsi préconisé des mesures préventives de toutes sortes, précisant que les stratèges de son pays entendent provoquer des changements radicaux au niveau de la force du Hezb au cours de ce que les responsables politiques et militaires israéliens appellent déjà « la troisième guerre israélo-libanaise ». Ehud Barak a toutefois reconnu que l’armée et le peuple israéliens avaient été stupéfaits au cours de la guerre de 2006 par le talent des combattants du Hezbollah.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :