Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Safadi riposte à Hariri: « la communauté sunnite ne peut être réduite à une seule personne »

Posted by jeunempl sur juillet 13, 2011

iloubnan.info

Le ministre des Finances Mohammad Safadi a riposté dans un communiqué publié mercredi aux propos de l’ancien Premier ministre Saad Hariri tenus lors de son entretien sur la chaîne MTV mardi.
« Cheikh Saad n’était pas contraint d’user des tensions sectaires contre le Premier ministre Najib Mikati et le ministre des Finances Mohammad Safadi. Par ce comportement il prend le contre-pied de son père et défigure la vérité, sous le prétexte de la recherche de la vérité » a indiqué le communiqué.

« Cheikh Saad n’a pas exposé le programme de l’opposition face au gouvernement, car il veut le faire chuter par la rue et non au Parlement » a ajouté le communiqué, qui a affirmé que l’ancien gouvernement a chuté à la suite de la démission constitutionnelle d’un nombre de ministres, dont le ministre Safadi ne faisait pas partie.

« Le gouvernement a chuté car Saad Hariri et les responsables du 14 Mars avaient accepté le tiers de blocage lors de l’accord de Doha, question contestée uniquement alors par le ministre Safadi » a ajouté le communiqué.

Et de poursuivre: « Il est regrettable que le président Hariri ait prononcé des propos outranciers contre le président Mikati et le ministre Safadi. L’outrance personnelle peut être ignorée, mais nous ne négligerons pas la dignité de Tripoli que nous représentons, par la volonté des ses citoyens. Tripoli n’est la propriété de quiconque et la communauté sunnite ne peut être réduite à une seule personne, toute importante soit-elle. Nul n’est plus grand que son pays et plus grand que sa communauté ».

« Les propos d’incitation utilisés par le président Hariri contre le président Najib Mikati et le ministre Mohammad Safadi, abstraction faite de la dangerosité sécuritaire, montent les citoyens de Tripoli les uns contre les autres » lit-on dans le communiqué.

« L’histoire des leaders de la communauté sunnite refuse ce langage provocateur, au moment où le Liban a besoin d’ancrer son union nationale par les mots et les actes et où une nouvelle vision est exigée, et non un discours qui attise les tensions » a conclu le communiqué.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :