Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Bassil : Le Liban en passe de devenir un pays pétrolier

Posted by jeunempl sur juillet 1, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a organisé hier la première conférence internationale sur le forage des dérivés pétroliers. La rencontre qui a eu lieu à l’hôtel Le Royal et qui s’étend sur trois jours a regroupé plusieurs responsables et ambassadeurs, ainsi que des représentants de sociétés pétrolières locales et internationales.

À cette occasion, le ministre a souligné l’importance de cette rencontre qui « illustre la volonté du Liban de devenir un pays producteur de ressources pétrolières, et non simplement un consommateur ». « Le Liban va reprendre son envol et fera partie des pays producteurs de pétrole », a-t-il ajouté. La petite taille du pays du Cèdre ne doit pas l’empêcher d’exploiter ses ressources naturelles et énergétiques, et « c’est dans cet objectif que nous avons été témoin du vote de la première loi sur le forage pétrolier, ainsi que de la mise en place d’une cellule d’informations qui nous a permis de faire le point sur nos moyens », a ajouté le ministre Bassil. « Nous sommes en passe de créer l’autorité de régulation du secteur pétrolier », a-t-il en outre dévoilé.

Parallèlement, le ministre de l’Énergie a espéré que le nouveau gouvernement publiera les décrets d’application relatifs à la loi sur le forage, qui avait été approuvée par le Parlement en août 2010. La publication des décrets d’application revêt une importance primordiale vu que ceux-ci définissent les modalités d’exploration de forage des ressources pétrolières. Après avoir publié les décrets d’application, le Liban pourra enfin profiter de sa position géographique et de sa proximité avec les pays du bassin méditerranéen, a souligné le ministre de l’Énergie.

Rappelons que selon plusieurs études, dont celle réalisée par la compagnie norvégienne Petroleum Geo Services (PGS), le Liban disposerait d’importantes réserves de gaz et de pétrole, situées du nord au sud du littoral, qui couvriraient ses besoins énergétiques pour au moins un quart de siècle. Certains experts avaient estimé l’an dernier entre 25 et 80 trillions de pieds cubes les réserves gazières du Liban et à 1,5 milliard de barils les réserves pétrolières du pays. Des chiffres qui, s’ils s’avèrent exacts, devraient permettre au pays de passer de la situation d’un pays largement endetté à un pays excédentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :