Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Naissance du gouvernement libanais et félicitations à S.E. Monsieur Adnan Mansour

Posted by jeunempl sur juin 16, 2011

Dory MoutranMPL Belgique

Chers compatriotes, chers amis,

C’est avec un immense plaisir que le Mouvement Pour le Liban salue la formation du gouvernement libanais, présidé par le Premier Ministre Nagib Mikati. Le nouveau gouvernement nous réserve deux surprises desquelles nous pourrions être particulièrement fiers: premièrement, le bloc du Changement et de la Réforme, sous la présidence du général Michel Aoun, occupe une place centrale dans ce gouvernement, en occupant plus du tiers des postes ministériels, dont 6 portefeuilles réservés au Courant Patriotique Libre. Deuxièmement, le MPL souhaite féliciter tous les citoyens libanais résidant en Belgique pour la nomination de son Excellence M. Adnan Mansour, ancien Ambassadeur du Liban en Belgique (2007-2010), au poste de Ministre des Affaires Etrangères.

Une vraie collaboration

Une des caractéristiques de ce nouveau gouvernement sera la forte coopération entre les communautés libanaises. Le gouvernement Mikati se différencie des gouvernements précédents, dirigés par le clan Hariri, en ce qu’il va offrir aux différentes communautés une vraie place dans l’équilibre des forces au sein du Conseil des Ministres.

En effet, le Courant Patriotique Libre peut se féliciter d’être, depuis la fin de la guerre civile, le seul parti politique à avoir réussi à rétablir le rôle de la communauté chrétienne au sein de l’exécutif libanais. Avec 11 ministres, le bloc du Changement et de la Réforme compte plus d’un tiers des sièges ministériels. Le CPL est également le parti le mieux représenté dans ce gouvernement.

Le CPL propose les ministres suivants:
– Ministre de la Justice: Chakib Kortbawi
– Ministre des Télécommunications: Nicolas Sahnaoui
– Ministre de l’Energie et de l’Eau: Gebran Bassil
– Ministre du Travail: Charbel Nahas
– Ministre du Tourisme: Fadi Abboud
– Ministre de la Culture: Gaby Layoun

Loin de toutes les pensées confessionnalistes, le MPL aimerait néanmoins rappeler qu’aucune communauté ne devrait se sentir lésée dans le processus de formation gouvernementale. En effet, bien que la communauté sunnite ne représente qu’une petite frange de la nouvelle majorité, elle fût offerte une part significative de ce nouveau gouvernement. Le Hezbollah a par ailleurs, en signe de bonne volonté, offert de remplacer un de ses ministres chiites par un ministre sunnite proche de Mikati. En plus du poste de Premier Ministre, traditionnellement réservé à un sunnite, Mohammad Safadi occupera le poste de Ministre des Finances.

Son Excellence, Monsieur Adnan Mansour

Le Mouvement Pour le Liban est particulièrement fier de voir notre ami, son Excellence M. Adnan Mansour, nominé au poste de Ministre des Affaires Etrangères. M. Mansour a occupé le poste d’Ambassadeur du Liban en Belgique entre 2007 et 2010.

Outre la fierté de la communauté libanaise de Belgique, c’est avec un sentiment de joie et d’espoir que la nouvelle a été accueillie. C’est que les défis ne manquent pas pour notre nouveau ministre.

Son expérience belge de 2007 à 2010 nous a permis de le découvrir et de l’apprécier. Ayant hérité d’une situation délicate et peu enviable, sa mission n’était guère facile, et c’est à force de courage et de persévérance que M. Mansour est parvenu à redorer l’image de l’institution libanaise en Belgique. Entouré d’une équipe exceptionnelle, il a permis par son action de redynamiser et de rapprocher les Libanais, sans aucune distinction, ni politique, ni religieuse ou autre.

La Belgique devait être sa dernière mission diplomatique. De retour au Liban en janvier 2010 pour couler enfin une vie paisible et profiter des précieux moments en famille, sa pause sera finalement de courte durée… pour le bénéfice des Libanais, nous en sommes convaincus.

Le droit de vote accordé aux expatriés, la reconnaissance et la mise en valeur de la diaspora, la place du Liban dans l’échiquier diplomatique international, etc. Voilà bien des défis que M. Mansour relèvera avec toute la compétence et le professionnalisme que nous lui connaissons.

Le Mouvement Pour Le Liban souhaite au Ministre Son Excellence Monsieur Adnan Mansour toute la réussite dans ses nouvelles fonctions.

Les défis à venir

Il est clair que la formation du gouvernement ne solutionnera pas tous les problèmes du jour au lendemain. Il ne reste d’ailleurs que 2 ans avant les prochaines élections législatives, et l’équipe adverse usera de tous les moyens pour retarder ou minimiser les projets ainsi que les accomplissements de la nouvelle majorité. Elle tentera de manipuler encore une fois les élections de 2013, via l’achat massif de voix, ou grâce aux transferts de voix qui ont eu lieu notamment dans la région de Zahlé.

Rappelons que le projet du Courant Patriotique Libre est un projet à long terme. Alors que le clan Hariri a, pendant 20 ans, multiplié les échecs en remplaçant le développement à long terme par une vision à court terme, le CPL se doit de construire une économie et une finance durable et équitable, en renforçant dans un premier temps les institutions du secteur public. Certains projets, comme ceux qui ont été entamés dans les secteurs de l’énergie ou celui des télécommunications, nécessitent des investissements et des plans à long terme. Et il faudra plusieurs années afin de remettre en marche ce que Hariri et ses alliés ont détruit pendant deux décennies de corruption et de fraude.

Le timing nous est également défavorable. La crise financière internationale, les crises politiques régionales, ainsi que les ingérences étrangères, notamment à la veille des élections présidentielles américaines, font en sorte que la nouvelle équipe gouvernementale devra faire face à un avenir incertain sur le plan régional et international.
Ceci ne devra cependant pas empêcher nos ministres de travailler assidument, dans la transparence et la responsabilité. Dans l’esprit du Courant Patriotique Libre, nous rendrons compte des actions et des résultats livrés par les ministres désignés par notre parti, avant même ceux de nos alliés ou nos opposants.

La désinformation médiatique

Nombreux sont les quotidiens et les agences de presses, locaux et internationaux, qui ont critiqué la formation de ce nouveau gouvernement avant même qu’il n’ait eu le temps de se mettre en place et avant même qu’il ne passe le vote de confiance parlementaire. Les médias européens tirent en grande partie leur information des agences de presses (telles que AFP ou Reuters) qui ont sans cesse démontré leur appartenance (par loyauté ou corruption) au clan Hariri. Ils portraient par exemple le gouvernement Mikati comme « le gouvernement Hezbollah » ou « dominé par le Hezbollah », alors que le Hezbollah ne possèdera que 2 ministres sur 30.

Le Mouvement Pour le Liban en Belgique, ainsi que toutes les entités affiliées au Courant Patriotique Libre, se doivent de répandre les informations correctes aux médias internationaux, et de se mobiliser pour contrer la désinformation qui a lieu au sujet de la politique nationale libanaise. C’est notre devoir en tant que patriotes libres d’assurer une continuité à l’étranger à ce qui a été mis en marche au Liban.

Vive le Courant Patriotique Libre,
Vive le Liban!

Dory MOUTRAN
Responsable Médias & Politique

MOUVEMENT POUR LE LIBAN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :