Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Nasrallah: les Libanais de Bahreïn n’ont rien à voir avec la position du Hezbollah concernant les derniers événements

Posted by dodzi sur avril 10, 2011

AFP/Iloubnan.info

Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a appelé samedi le gouvernement de Bahreïn à ne pas expulser les Libanais travaillant sur son territoire ni faire pression sur eux, en soulignant que ces derniers n’ont rien à voir avec la position de son parti sur les derniers événements.

Nasrallah a affirmé dans un discours diffusé en direct sur Al-Manar (la chaine télévisée du Hezbollah) que « selon certaines informations, le gouvernement de Bahreïn a voulu expulser des Libanais. Nous voyons cela comme un comportement digne du Moyen Age et qui montre l’intolérance du gouvernement de Bahreïn. »

« Je demande au Gouvernement de Bahreïn ne pas commettre ce faux-pas, qui de toute façon ne mènerait à rien et ne ferait que compliquer une situation déjà complexe. »

« Les Libanais qui sont à Bahreïn et dans les Etats du Golfe n’ont rien à voir avec notre position politique et notre comportement, et ne peuvent donc pas être punis, » a-t-il ajouté.

Il a souligné en même temps que « s’ils croient qu’en mettant la pression sur les Libanais à Bahreïn ou sur leurs biens, ils nous pousseront à ajuster notre position politique (…), ils font erreurs et ceci ne fait qu’accroître notre détermination. »

Le royaume de Bahreïn a récemment été le cadre d’un vaste mouvement de protestation populaire  réclamant des réformes politiques, dirigé notamment par les chiites, qui constituent une grande partie de la société de ce pays dirigé par une royauté sunnite. La violente répression des manifestations a entraîné le décès de 24 personnes, y compris des membres des forces de sécurité.

Le 19 mars, Hassan Nasrallah avait appelé les dissidents à Bahreïn à maintenir leurs revendications pour parvenir à « la victoire sur les tyrans. »

Bahreïn a condamné les propos de Nasrallah, en qualifiant son parti d’ »organisation terroriste », pendant que des media rapportaient l’intention de Bahreïn d’expulser les Libanais travaillant sur son territoire en raison de la position du Hezbollah.

Par ailleurs, le Secrétaire général du Hezbollah a critiqué les récentes déclarations du Premier ministre sortant Saad Hariri sur l’Iran. « C’est une grosse erreur que quelqu’un parle de la sorte, surtout si c’est le premier ministre. » « C’est le même discours que celui des Israéliens. Je ne dis pas que (Hariri) est un Israélien, mais que ce langage et cette logique sont suivis aussi par Israël. »

Nasrallah a souligné que « ceci est faux et préjudiciable aux relations du Liban avec les pays qui l’ont toujours aidé. »

Hariri, soutenu par l’Arabie Saoudite, a estimé jeudi que l’Iran cherche à « prendre en otage les sociétés arabes » et que ses « violations du tissu de l’arabe » représente l’un des plus grands défis devant les Arabes, en soulignant que le Liban ne serait pas « une protectorat Iranienne. »

Téhéran, qui soutient le Hezbollah, a estimé que les remarques de M. Hariri ont été « au service de l’axe américano-sioniste », tandis que le Hezbollah l’a accusé de faire du Liban un « protectorat américano-israélien. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :