Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Plainte du Liban à l’ONU après l’attaque de son ambassade en Libye

Posted by jeunempl sur mars 20, 2011

(L’Orient le Jour)

Le ministère des Affaires étrangères, représenté par une délégation permanente au siège du Conseil de sécurité, a déposé, samedi, une plainte auprès des Nations unies contre le régime libyen à la suite d’une attaque ménee par les forces pro-Kadhafi contre l’ambassade du Liban à Tripoli.

Le ministère a qualifié l’incident de « violation flagrante de l’ambassade libanaise et des lois internationales sur les relations diplomatiques agréées à Vienne ». Dans les détails, le siège de l’ambassade du Liban à Tripoli a été attaqué par les forces du colonnel Mouammar Kadhafi qui ont brûlé le drapeau libanais et l’ont remplacé par le drapeau libyen.

Selon le ministère libanais des Affaires étrangères, cette attaque est une « réaction » au vote de la résolution 1973 sur la Libye par le Conseil de sécurité. Cette résolution, rappelons-le, autorise sans ambiguïté l’usage de la force pour protéger les populations civiles en Libye. Elle a été élaborée et présentée à l’initiative de la France avec le Royaume-Uni, le Liban et les États-Unis.

Plus tôt dans la journée, le chef de l’État Michel Sleiman avait sévèrement condamné l’incident, exhortant le ministre sortant des AE, Ali Chami, à déposer une plainte contre la Libye auprès de l’ONU « dans les plus brefs délais ». « C’est une attaque contre la souveraineté de la République libanaise et un acte complètement réfuté à la base des accords internationaux entre les membres de la Ligue arabe et des Nation unies », a estimé le président Sleiman.

Le Liban a également déposé une plainte contre Israël et ce « après la découverte et le démantèlement, par l’armée libanaise, en collaboration avec la résistance », d’un système israélien d’espionnage et de prises de vues dans la région de Chamaa (à proximité de la frontière israélo-libanaise). Selon le ministère des Affaires étrangères, « la présence d’un tel engin est considérée comme étant une violation flagrante de la souveraineté libanaise et de la légitimité internationale, notamment de la résolution 1701 ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :