Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Des milliers de Libanais manifestent contre le confessionalisme

Posted by jeunempl sur mars 7, 2011

AFP

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Beyrouth pour réclamer l’abolition du système confessionnel en vigueur depuis 1943 au Liban, une semaine après un premier rassemblement sur le même thème.

« Le peuple veut la chute du régime », ont scandé les manifestants de tous âges, reprenant le slogan emblématique des révoltes populaires qui secouent le monde arabe depuis le début de l’année.

« Le confessionnalisme est l’opium des masses », « La révolte pour renverser les agents du confessionnalisme », proclamaient les banderoles des manifestants.

Inspirés des mouvements populaires qui ont fait tomber les présidents tunisien et égyptien et vaciller plusieurs autres régimes arabes, des Libanais ont créé des groupes sur le réseau social Facebook pour réclamer la fin du système confessionnel.

Le système libanais est un mélange complexe de partage du pouvoir basé sur des quotas communautaires et sur une tradition de « démocratie consensuelle ». Depuis l’indépendance en 1943, il garantit un équilibre délicat entre les 18 confessions chrétiennes et musulmanes du pays.

Ainsi, le président doit être un chrétien maronite, le Premier ministre un sunnite, le président du Parlement un chiite, etc.

Dimanche 27 février, plusieurs centaines de personnes avaient déjà manifesté sous la pluie pour réclamer l’abolition de ce système accusé d’être à l’origine de tous les maux du pays: corruption, clientélisme, une guerre civile destructrice (1975-1990) et les crises politiques à répétition qui ont suivi.

Publicités

2 Réponses to “Des milliers de Libanais manifestent contre le confessionalisme”

  1. KOCH said

    l e confessionnalisme n’existe pas au Liban, le respect de chaque communauté y est une façon de vivre et une convivialité exceptionnelle poursuivie par un gouvernement où tous les partis politiques y sont représentés.
    C’est un système sain qui assure la coexitence pacifique si l’on abstraction des ingérences extérieures et , en ce sens, le Liban demeure un modèle.
    Attention à ne pas fr

  2. jeunempl said

    Le système libanais se base sur le confessionnalisme. Ce système n’est pas durable car une petite étincelle peut tout embraser d’un moment à un autre. Il faut donc le changer! La question à poser est « comment peut-on aboutir à un changement qui rendrait le pays plus stable »?

    L’idée de déconfessionnaliser le système est la meilleure mais elle demande un énorme travail de fond afin de redonner confiance à l’ensemble des communautés, essentiellement celles qui se sentent encore aujourd’hui marginalisées par rapport à d’autres d’un point de vue politique.

    La laïcité « à la libanaise » n’est pas une mince affaire. Son fil conducteur sera le respect total de toutes les croyances du pays.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :