Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

L’armée libanaise démantèle des engins d’espionnage israéliens

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2010

AFP

L’armée libanaise a indiqué avoir démantelé mercredi ce qu’elle a qualifié d’engins d’espionnage israéliens posés sur deux des plus hautes cimes du Liban.

« Plus tôt aujourd’hui, les renseignements militaires ont découvert les deux engins et les ont démantelés », a dit un porte-parole de l’armée à l’AFP sans préciser la nature de l’équipement.

Les engins ont été découverts sur le mont Sannine, au nord-est de Beyrouth, et le Barouk, à l’est de la capitale, a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, l’armée a indiqué que l’engin découvert sur le mont Sannine consistait en une pièce de réception et de transmission alors que le second engin était « beaucoup plus compliqué ».

Elle a souligné avoir découvert ces engins grâce à une alerte du puissant mouvement chiite armé Hezbollah qui coopère étroitement avec les renseignements militaires.

Le Hezbollah accuse Israël d’avoir infiltré le réseau de télécommunications du Liban.

Le 3 décembre, l’armée libanaise avait affirmé que les soldats israéliens avaient fait exploser deux de leurs dispositifs d’espionnage dans le sud du Liban, blessant légèrement deux personnes près de la ville côtière de Tyr.

Le Hezbollah avait alors affirmé qu’Israël avait fait exploser ses dispositifs après leur découverte par des équipes de contre-espionnage du parti chiite.

En 2006, Israël a mené une offensive destructrice contre le Liban après l’enlèvement par le Hezbollah de deux de ses soldats à la frontière, dont les dépouilles ont été ensuite remises à l’Etat hébreu.

La guerre a fait 1.200 morts côté libanais, en majorité des civils, et 160 côté israélien, la plupart des soldats.

Cette nouvelle annonce de l’armée libanaise survient alors que le Liban connaît des tensions à propos du Tribunal spécial pour le Liban chargé d’enquêter sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre sunnite Rafic Hariri et qui pourrait publier son acte d’accusation prochainement.

Selon plusieurs médias étrangers, l’enquête se dirige vers une mise en accusation du Hezbollah qui dit aussi s’attendre à être mis en cause tout en menaçant de « couper la main » de qui arrêtera des membres du parti.

Le Hezbollah accuse le tribunal de faire partie d’un « complot israélo-américain » visant à le détruire et mène une campagne acharnée pour le discréditer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :