Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le Liban souhaite « booster » les produits packagés TO (tour-opérateur)

Posted by jeunempl sur octobre 11, 2010

(TourMag.com)

Le tourisme au Liban redémarre et l’office du tourisme du pays, présent à Top Résa, affiche sa satisfaction. La fréquentation touristique de l’an dernier a battu tous les records avec près de 2 millions d’entrées. Entre stratégie BtoB et campagne de promotion pour le grand public, la destination espère séduire toujours plus de voyageurs en 2010-2011.

Après des années de troubles, le tourisme redémarre au Liban. Près de deux millions de touristes ont découvert le charme de Beyrouth et du reste du pays en 2009.

Entre le 1er janvier et le 31 août 2010, le pays a enregistré 97 844 arrivées touristiques françaises, soit une hausse de 14% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce qui place le marché hexagonal à la troisième place mondiale, derrière l’Arabie Saoudite et la Jordanie.

De bons chiffres qui encouragent l’office du Tourisme à poursuivre ses efforts.

« Nous voulons maintenir cette croissance dans les années à venir », précise Fadi Abboud, le ministre du Tourisme libanais, à Paris à l’occasion de Top Résa.

« Nous allons multiplier les contacts avec les professionnels du tourisme et nous lancerons une campagne de promotion à destination du grand public pour l’été 2011 ».

70 % des voyageurs ne visitent que Beyrouth

Après la capitale française, l’homme politique se rendra à Londres et dans d’autres salons professionnels en Europe pour sa stratégie BtoB.

Le Liban aimerait voir davantage de voyageurs étrangers venir sur son territoire par l’intermédiaire des TO.

Aujourd’hui, « seuls 3% des touristes viennent au Liban en achetant un package d’un tour-opérateur », précise le ministre.

70 % des voyageurs ne visitent que Beyrouth. Pour changer la donne, les projets se multiplient. Un centre d’affaire devrait ouvrir ses portes dans deux ans à proximité de la capitale.

Le ministère s’engage dans le tourisme rural en mettant en avant le savoir-faire et l’authenticité des villages libanais.

Autre projet : l’Etat a lancé une réforme de la classification de l’hôtellerie.
D’ici à 5 ans, une nouvelle classification aux standards internationaux « plus justes » sera mise en place. D’autant plus important que le pays devrait passer de 22 000 chambres d’hôtel à 50 000 dans 5 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :