Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Le général Michel Aoun: Les services de sécurité illégaux doivent au moins respecter les lois

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2010

Tayyar.org

A l’occasion de la fête de Saint Mikael, le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre, a tenu hier (dimanche 5 septembre) une tournée à Nabay et à Bsalim, villages situés au Metn.

Le général Aoun a débuté sa tournée en visitant le siège de la municipalité de Bsalim, où il a été reçu par les membres et le président du conseil municipal, par les députés et les responsables de la région et par une foule partisane.

Le chef du conseil municipal de Bsalim, M. Georges Mezher a salué le général Michel Aoun et le rôle national qu’il joue tout en soulignant les efforts continus fournis par le général pour restaurer les droits des Libanais.

Par la suite, le général Aoun s’est dirigé vers Nabay où il a visité les Eglises de Saint Mikael et a assisté à la messe solennelle qui a été célébrée en l’Eglise Saint Mikael pour les Maronites.

Voici un extrait du discours du général Michel Aoun qu’il avait adressé à l’issue de la messe :
« Mes frères et mes chères,

[…] Aujourd’hui, nous tenons cette visite à l’occasion de la fête de Saint Mikael. Nous avons visité trois Eglises portant le nom de Saint Mikael; une pour les Orthodoxes, une pour les Catholiques et une autre pour les Maronites où nous avons participé à la messe.

En réalité, nous avons constaté lors de notre visite à ces trois églises que Saint Mikael est le même, Jésus Christ est le même et de même l’Evangile. Alors pourquoi notre Église n’est-elle pas unifiée alors que les « trois églises » diffusent le même message.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de confusion au Liban et la situation est ambigüe pour plusieurs d’entre vous. […] Le Liban est visé et la catastrophe est que certains de nos politiciens n’ont rien appris des expériences du passé. Si nous révisons l’histoire, il parait clair que nous répétons les mêmes erreurs. Aujourd’hui, certains insistent à ne pas cohabiter avec leur entourage, notre continuité (prolongement) est dans l’Orient, non pas dans la mer, qui n’est qu’un moyen d’émigration.

Bientôt un synode concernant les Chrétiens de l’Orient sera tenu au Vatican. Nous allons adresser à l’occasion, une lettre au synode avec une étude sur la situation des Chrétiens depuis le début du christianisme jusqu’à nos jours, tout en précisant les différents problèmes et les solutions qui peuvent être prises. Cette étude sera publiée après qu’elle soit envoyée au Vatican.

En ce qui concerne la situation interne, hier un des députés du Metn a demandé que le Liban soit démilitarisé, c’est-à-dire un Liban aux bras levés, pour qu’ils puissent lui imposer toutes les décisions étrangères! Que veut dire un Liban démilitarisé alors que sur nos frontières, il y a un Etat qui appelle à naturaliser les réfugiés palestiniens dans les pays où ils se trouvent. Est-ce que le Liban peut recevoir 500 milles réfugiés ?! Nous n’avons pas d’espace, nos ressources sont limitées et la majorité des Libanais se trouvent à l’étranger… d’où il est impossible d’un point humain d’implanter les Palestiniens au Liban.

Nous entendons parler d’un Liban  démilitarisé, c’est un Liban détruit au niveau de sa politique, son administration, et ses médias. Tous, nous avons des armes dans nos maisons, ce n’est pas l’arme qui fait tuer mais c’est la volonté de tuer qui fait les crimes […]. Les peuples se révoltent quand le pouvoir est corrompu et ne respecte pas les lois et quand leurs droits sont gaspillés.

Nous leur avons bien dit, mais ils s’en moquaient bien. Mais cette fois, nous allons leur crever le tympan pour qu’ils nous écoutent et nous entendent.  Un service de sécurité illégitime arrête les gens et les enlève pour des mois. Au moins, il faut que les responsables obligent ce service à respecter les lois d’arrestation et d’investigation. La branche d’information n’est pas légale et nous ne savons pas à qui elle est soumise. Ce service propage des rumeurs …. Qui est le responsable de ce service ? S’il fait partie des FSI, c’est alors le ministre de l’Intérieur qui doit s’en occuper. Mais où est-il ? Il dort ? L’intérêt public est la limite de l’amitié que nous tenons avec le ministre Baroud ! Et où est le ministre de la Justice, lui qui est censé garantir le secret de l’enquête alors que chaque jour mille rumeurs nous parviennent… Ou bien est-ce du ministre de l’Information dont il s’agit, lui qui veille à la propagation de ces rumeurs ? Ou bien du ministre de la Défense qui ne bouge que lorsqu’il est personnellement concerné ? Que font ces ministres ? Ils dorment ? Qu’attendent ces ministres là pour démissionner ?! Seul l’indépendant, le souverain et le libre peut jouir de la souveraineté et de l’indépendance.

Nous mettons en garde certains médias qui répandent des rumeurs sur les autres. Pourquoi les médias laissent-ils tomber l’affaire des 11 milliards qui ont disparu ?! Pourquoi ne nous disent-ils pas comment ces sommes ont été dépensées ? Que fait la direction des comptes ? Quel est le rôle du ministre des Finances ? Et celui du Premier Ministre ? Que fait le président de la République, qui a juré de préserver la constitution, si ce n’est pleurer ?! Ceux qui ne peuvent assumer leurs responsabilités doivent démissionner.

Vous les Libanais, vous assumez une grande responsabilité ! Vous ne devez pas voter de nouveau pour les politiciens corrompus. Jugez ceux qui ont gouverné durant 30 ans et qui confisquent toujours vos biens.

Israël constitue un grand danger pour le Liban et pour notre présence. Nous mettons en garde contre la naturalisation des Palestiniens et eux nous répondent que ce n’est qu’un épouvantail ? Nous ne pouvons pas réclamer la démilitarisation de la Résistance alors que les responsables israéliens appellent à implanter les Palestiniens dans les pays où ils se trouvent. Notre seul arme est de résister face à Israël.

Nous adressons ce discours à tous les Libanais, notamment aux responsables. Comment l’on peut faire confiance à une justice qui protège les faux témoins ? Comment faire confiance à un gouvernement qui adopte des mesures illégales ? La situation s’aggrave de plus en plus. Nous ne pouvons plus l’admettre, nous avons besoin de gouverneurs qui respectent les lois.

Longue vie à vous et au Liban ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :