Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Manœuvre israélienne d’envergure à la frontière avec le Liban

Posted by jeunempl sur août 13, 2010

Egalité et Réconciliation

Dans le cadre des préventions à une éventuelle guerre avec le Liban, les médias israéliens ont diffusé les faits d’une manœuvre militaire d’envergure simulant le transport des brigades israéliennes d’un front à un autre, durant la guerre.

La télévision israélienne a qualifié cette manœuvre de sans précédant, étant donné que c’est la première fois que l’armée transfère des brigades du sud des territoires occupés vers les frontières nord avec le Liban.

Pour le commandant du département du Transport des troupes, le général Youram Azoulai, il s’agit d’un grand transfert de chars, de blindés, d’artillerie et de soldats du sud vers le nord.

Cette manœuvre a pris en considération les scénarios d’une prochaine guerre, au cours de laquelle le Hezbollah lancera des milliers de roquettes non seulement vers le front intérieur mais aussi sur les routes principales empruntées par l’armée.

Raison pour laquelle, le général Youram Azoulai, a recommandé aux soldats d’élargir l’étendue de leur déploiement, pour réduire au maximum le taux des pertes dans leurs rangs.

En revanche, plusieurs officiers ont émis des doutes sur la faisabilité d’un tel déplacement sous le feu des missiles de l’ »ennemi ».

Pour le chef de la Brigade logistique, le général Nisem Peretz, « la menace grandissant de l’ennemi, notamment au niveau des missiles, entravera, sans doute, le mouvement de notre armée ».

Un autre chef d’une Brigade, le général Fayshben, a, lui aussi, émis des doutes sur « la possibilité de déplacer les réservistes vers le front nord, au moment même ou le front interne sera ciblé par les missiles ennemis ».

Entre-temps, le quotidien Yediot Ahranot, a rapporté que l’armée israélienne a intensifié les entrainements militaires dans les hauteurs du Golan afin d’habituer les soldats à agir dans des terrains similaires aux deux fronts syrien et libanais et notamment la vallée de Houjeir (sud-liban), où des dizaines de soldats israéliens avaient été tués ou blessés par les tirs du Hezbollah.

Il est à noter que ces manœuvres interviennent quelques jours après l’agression israélienne, du 3 août, contre le Liban, durant laquelle l’armée libanaise a riposté aux violations de l’occupation, tuant un officier et blessant un autre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :