Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Liban: visite historique du président syrien Bachar al-Assad ce vendredi

Posted by jeunempl sur juillet 29, 2010

AFP

Le président syrien Bachar al-Assad se rend vendredi au Liban pour la première fois depuis 2002, consacrant la normalisation entre les deux pays voisins après des années d’animosité consécutives à l’assassinat du dirigeant libanais Rafic Hariri.

M. Assad voyagera au Liban avec le roi saoudien Abdallah dans le cadre des efforts destinés à calmer la tension née de l’annonce par le Hezbollah chiite libanais, un allié de Damas, d’une possible mise en cause de certains de ses membres par un tribunal international dans l’assassinat de Hariri en 2005.

C’est la première visite de M. Assad au Liban depuis ce meurtre pour lequel la Syrie, ancienne puissance de tutelle au pays du Cèdre, a été pointée du doigt. Et c’est la troisième depuis son accession au pouvoir en 2000.

Elle intervient au moment où les liens entre Damas et Beyrouth progressent lentement après l’établissement en 2008 de relations diplomatiques bilatérales, et les quatre visites effectuées depuis fin 2009 par le Premier ministre libanais Saad Hariri, fils de l’ex-Premier ministre assassiné.

Jusqu’avant la première visite de Saad Hariri à Damas, son camp, majoritaire au Parlement, était particulièrement virulent à l’égard du régime de Bachar al-Assad, accusé d’avoir planifié l’assassinat de plusieurs personnalités antisyriennes libanaises après la mort de Hariri.

« C’est une visite importante pour le rapprochement entre Damas et Beyrouth, qui va apaiser la relation et améliorer l’image que les Libanais ont de la Syrie », a déclaré un diplomate occidental en poste à Damas sous couvert d’anonymat.

La perspective d’une mise en cause dans l’assassinat de Hariri du puissant groupe armé du Hezbollah fait craindre un renouvellement des violences confessionnelles de 2008 qui avaient opposé des partisans du sunnite Saad Hariri, et ceux du Hezbollah, et fait une centaine de morts.

Rafic Hariri, ex-Premier ministre devenu opposant à l’hégémonie de Damas au Liban, a été tué avec 22 autres personnes dans un attentat à la camionnette piégée à Beyrouth le 14 février 2005, provoquant le retrait précipité en avril 2005 de l’armée syrienne présente au pays du Cèdre depuis 29 ans.

Damas a nié toute implication dans ce meurtre.

Créé en 2007 par une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) doit publier l’acte d’accusation vers la fin 2010.

« Les Libanais veulent entendre un nouveau langage (de M. Assad, …) pour rassurer les Libanais » sur les intentions syriennes, écrivait cette semaine le quotidien libanais indépendant An-Nahar.

Selon les analystes, Damas a su conserver « une influence importante » sur les affaires libanaises à travers ses alliés libanais, le Hezbollah, le chrétien Michel Aoun et des leaders politiques pro-syriens.

Les deux pays, qui s’appliquent à réviser leurs accords bilatéraux conclus dans les années 1990, ont signé récemment des accords économiques. Mais ils n’ont pas encore entamé le dossier de la délimitation des frontières et leur contrôle, perçu pourtant comme un signe important de la souveraineté libanaise.

Les détracteurs de la Syrie l’accusent également de contrôler des enclaves au Liban par le biais d’organisations palestiniennes armées.

Pour Damas, il s’agit d’empêcher l’installation au Liban d’un pouvoir hostile à ses intérêts.

« Cette visite est historique, elle va calmer les esprits » de ceux qui doutent des intentions de Damas, a estimé le diplomate.

Bachar al-Assad s’était rendu à Beyrouth à deux reprises en mars 2002 pour participer notamment à un sommet arabe. Son prédecesseur, son père Hafez al-Assad, avait effectué une visite au Liban en 1975.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :