Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Proche Orient: le Hezbollah est capable de détruire tout navire israélien

Posted by jeunempl sur mai 25, 2010

AFP

Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a affirmé mardi que le mouvement chiite libanais était capable de couler un navire de guerre israélien ou tout autre bateau au large d’Israël, dans le cas d’un nouveau conflit avec l’Etat hébreu.

« Si vous lancez une nouvelle guerre au Liban, si vous bloquez notre littoral, tout bateau militaire, civil ou commercial se dirigeant via la Méditerranée vers la Palestine occupée sera visé par la résistance islamique », a indiqué cheikh Nasrallah, dans un discours retransmis en direct à des milliers de supporters du Hezbollah dans son fief de la banlieue sud.

« Que ce soit le sud ou le nord des côtes israéliennes, nous pouvons prendre pour cible des navires, les bombarder et les toucher », a-t-il poursuivi, à l’occasion du 10e anniversaire du retrait des troupes israéliennes du sud du Liban.

« Quand le monde verra que ces navires ont été détruits, personne n’osera y aller (en Israël, ndlr) », a-t-il dit.

Des craintes de conflit entre Israël et le Hezbollah ont resurgi ces dernières semaines, quatre ans après la guerre de l’été 2006 qui a fait plus de 1.200 morts côté libanais, en majorité des civils, et 160 morts du côté israélien, pour la plupart des militaires.

Début avril, le président israélien Shimon Peres a accusé Damas de fournir des missiles Scud au Hezbollah qui, selon l’Etat hébreu, possède plus de 40.000 roquettes dont certaines capables d’atteindre les grandes villes d’Israël.

Washington a ensuite accusé l’Iran et la Syrie de fournir au Hezbollah des roquettes et missiles « aux capacités de plus en plus importantes ».

Damas a démenti ces accusations, tandis que le Hezbollah, mouvement armé qui contrôle le sud du Liban, a refusé de les confirmer ou de les démentir.

Cheikh Nasrallah a répété mardi qu’il ne ferait pas de commentaires sur les capacités militaires de son mouvement, de façon à réserver une « surprise » à Israël en cas de conflit.

« L’ennemi a peur et nous le laisserons avoir peur », a-t-il dit. « Mais vous (Libanais) devriez vous sentir rassurés car l’équation a changé ».

« Durant la prochaine guerre, nous (…) sortirons victorieux et changerons la face de la région », a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs accusé les dirigeants israéliens de lancer de fausses accusations contre la Syrie, au sujet des Scud, afin d’obtenir plus de moyens financiers des Etats-Unis.

« Tout le brouhaha sur les Scud visait, pour Israël, à obtenir 200 ou 250 millions de dollars d’aide de la part du congrès américain », selon lui.

« Malgré sa crise économique, les Etats-Unis trouvent l’argent pour aider Israël », a-t-il ajouté.

Il a dit que son parti se tenait prêt à une nouvelle guerre même s’il ne recherchait pas le conflit.

« Si vous êtes forts, le monde vous respecte (…). Si vous êtes faibles, vous serez mangés ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :