Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

« Israël» craint la « guerre touristique » du Hezbollah !

Posted by jeunempl sur mai 23, 2010

Al Manar

Après la guerre militaire, la guerre médiatique, la guerre psychologique, « Israël » craint maintenant ce qu’elle appelle la guerre touristique du Hezbollah !

Les médias occidentaux et israéliens ont fait tout un bruit autour de la visite des étudiants de l’Université des Jésuites (USJ) et d’autres universités au Liban-sud.
Le Hezbollah leur avait organisé en début semaine une tournée touristique aux anciennes bases de la Résistance. ils ont eu l’occasion de rencontrer et de discuter avec des combattants de la résistance qui leur ont expliqué leur manière de lutter contre « Israël » au cours des principales étapes de ses guerres contre le Liban , plus récemment, bien sûr, la guerre de 2006.
Des sources occidentales se sont arrêtées sur la signification de cette tournée et l’ont inscrite dans le cadre de la guerre psychologique. Elles ont indiqué que le Hezbollah a fait clairement savoir à travers cette visite qu’il ne s’intéresse pas à une escalade militaire de la situation sur le front.
Ensuite, il veut garder les Israéliens sur le qui-vive, allant de manœuvres en manœuvres, ne sachant guère à quoi s’attendre du côté libanais, et plus précisément de la Résistance qui suit toujours sa même politique: nourrir l’ambiguité sur son arsenal militaire.

Ces mêmes sources ont souligné que les messages que le Hezbollah a tenus à adresser à travers l’organisation de cette tournée sont nombreux: mais pour en citer quelques uns, ces sources précisent que le Hezbollah a tenu à montrer que la jeunesse libanaise -quelques soient ses appartenances politiques, sociales et religieuses- s’intéresse à mieux connaître la Résistance.

Et de préciser que le Hezbollah est non seulement capable de s’ouvrir aux autres, mais a réussi à le faire en forçant les obstacles traditionnels qui se dressaient autrefois entre lui et les jeunes des autres confessions religieuses.

« D’où la participation à cette tournée de jeunes filles et garçons vêtus de « Jeans » et de chemises à manches courtes , écoutant des chansons occidentales, et qui tant dans la forme que dans le fond sont très différents de la jeunesse « hezbolienne » », selon ces sources,

Et de conclure que c’est la preuve que le Hezbollah est désormais présent partout au Liban et non plus enfermé dans une zone géographique précise !

Or, toujours selon ces sources, cette question a fait l’objet d’un débat en « Israël » même : les Israéliens sont inquiets de la réussite du Hezbollah à s’intégrer dans la mosaïque confessionnelle et sociale libanaise et à attirer des groupes d’âge très différents, faisant échouer les tentatives d’ « Israël » et de l’Occident de creuser le fossé entre la Résistance et au moins une partie signifiante du peuple libanais ! Et ce dans le but d’ouvrir un front interne contre le Hezbollah pour le rendre vulnérable.

Par ailleurs, le Hezbollah a inauguré vendredi dans le sud du Liban un « site touristique jihadiste » où sont exposées des armes lourdes appartenant à la Résistance mais aussi à l’ennemi israélien, à l’occasion du 10e anniversaire du retrait israélien du sud du Liban.

Le site, dans la localité de Mlita, était une ancienne base militaire du Hezbollah avant le retrait des forces israéliennes du sud du pays après une occupation de 22 ans (1978-2000) et jusqu’à la guerre de 2006.

Il sera ouvert au public à partir de mardi 25 mai, date de l’anniversaire du retrait israélien, proclamée cette année fête nationale au Liban.

Des dizaines de roquettes antichars, de roquettes Katioucha, de missiles iraniens « Raad 1″, de mortiers et de lance-roquettes sont exposés dans une grotte creusée dans une montagne, dans un bois, ainsi que dans des salles nouvellement construites.

Plusieurs combattants du Hezbollah sont tombés lors de raids israéliens alors qu’ils creusaient la grotte, en vue d’y cacher des armes, selon le guide Mohammad Sayyed.

Des chars israéliens Merkava couverts d’une toile, pour symboliser, selon le Hezbollah, l' »embourbement » des soldats israéliens au Liban, sont également exposés dans l’une des cours du complexe.

Il s’agit du premier complexe du genre, selon un communiqué distribué par le Hezbollah, avec 60.000 mètres carrés de jardins, 4.500 mètres carrés de surface bâtie et un parking d’une capacité de 2.000 places.

Pour sa part, la radio israélienne a estimé que l’inauguration de ce nouveau musée exposant l’arsenal militaire israélien abandonné par les forces israéliennes lors de son retrait du Liban, est une provocation pour « Israël » !

Bref… il semblerait que la saison touristique du Hezbollah sera légèrement moins prospère que la saison touristique libanaise, puisque le ministère du tourisme s’attend à ce que le Liban bat une année record par rapport aux autres années !

Bonnes vacances d’été !

2 Réponses vers “« Israël» craint la « guerre touristique » du Hezbollah !”

  1. zerrouk said

    Salam / Bonjour,
    Merci pour ces informations elle permette de se tenir au courant de manière autre que (les journaux autre tels que le journal le Monde en France.

    Salam,

  2. zerrouk said

    Salam/Re-Bonjour,
    Merci à nouveau pour les informations,
    Oui les journaux tel que « Le Monde en france » ne présentent qu’avec un résidue additionel Sioniste habituel.

    Salam.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :