Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Télécommunications : Le Liban, prochain relais régional en matière de Broadband ?

Posted by jeunempl sur mai 4, 2010

(L’Orient le Jour)

Au cours de la sixième conférence annuelle d’ArabCab, organisée hier à Beyrouth, les participants ont mis l’accent sur la nécessité d’améliorer l’infrastructure liée à l’Internet haut débit dans les divers pays de la région, évoquant l’importance du projet IMEWE pour le Liban.

La sixième conférence annuelle de l’Association des fabricants arabes de câbles (ArabCab) a été inaugurée hier à l’hôtel Mövenpick. Plus de 62 entreprises arabes et étrangères spécialisées dans la fabrication de câbles à usage industriel, ou encore pour l’infrastructure énergétique et les réseaux de télécommunications, ont participé à cette conférence regroupant 14 pays arabes. Les participants, dont notamment le député Ammar Houry, représentant l’ancien Premier ministre, Fouad Siniora, le ministre de l’Industrie, Abraham Dédéyan, ou encore la directrice générale du ministère du Tourisme, Nada Sardouk, se sont penchés sur les principaux défis rencontrés par l’industrie du câble dans les marchés arabes, évoquant à ce propos les solutions envisageables. À cet égard, M. Houry a affirmé, au cours de l’inauguration de la conférence, que « le Liban devrait devenir dans un avenir proche un important relais régional dans le secteur des télécommunications, par le biais de l’infrastructure de la fibre optique, qu’il est en train de mettre en place », faisant référence au projet IMEWE en cours de concrétisation.

Ce nouveau réseau de câble sous-marin (IMEWE) reliant l’Inde à l’Ouest de l’Europe sur une distance d’environ 13 000 kilomètres devrait en effet non seulement permettre au Liban de répondre à ses besoins accrus en matière d’Internet haut débit (Broadband) et de contribuer ainsi à la croissance économique du pays, mais d’améliorer aussi le positionnement régional du Liban.

« La mise en service du réseau IMEWE, qui reliera le Proche-Orient aux pays du Golfe et à l’Europe, permettra au Liban, au cours des prochains mois, de devenir un point de jonction entre le Koweït, l’Irak, l’Iran, la Jordanie, la Syrie, la Turquie, la Grèce et Chypre », a ainsi souligné M. Houry, qui a par ailleurs appelé les pays arabes à « se focaliser sur les priorités », notamment en termes de concrétisation d’un marché commun libéré des contraintes douanières, afin de faciliter et de renforcer les échanges interarabes.

Même son de cloche du côté du vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Beyrouth et du Mont-Liban (CCIAB), Mohammad Lamaa, qui a souligné la nécessité pour les pays arabes d’améliorer leur infrastructure de télécommunications, s’ils désiraient « bénéficier d’une croissance stable ».

Rappelons à cet égard que le ministre des Télécommunications, Charbel Nahas, avait récemment évoqué les travaux d’élargissement des bandes internationales, à travers le câble maritime de fibre optique Cadmos et le recours au câble maritime IMEWE, qui devront respectivement débuter les 30 mai et 30 juillet prochains.

La conférence d’hier était donc l’occasion de débattre des derniers développements dans les divers pays arabes dans le domaine des télécommunications. Plusieurs séances de débat ont d’ailleurs été organisées dans le cadre de ce colloque, qui prendra fin aujourd’hui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :