Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Accord sécuritaire Liban-US : Trop de fuite d’informations…C’est trop !

Posted by jeunempl sur avril 11, 2010

Par Antoine Hayek – El Nashra
Traduction: Stéphanie Tasrini

Les diplomaties arabe et européenne suivent de près le dossier de l’accord sécuritaire libano-américain signé depuis plus de deux années. Le Hezbollah avait clarifié son contenu tout en prévoyant un changement dans la carte politique. Changement qui permettrait de situer les opposants à la politique sécuritaire américaine et de déterminer la capacité des alliés de Washington à tenir leurs promesses et tout ce qui en découle comme intérêts.

Au moment où le Président de la République Michel Sleimane défend les attaques contre le Hezbollah via des accords sécuritaires, les proches de la Résistance estiment que les propos de Sleimane prouvent que le Hezbollah et l’opposition sont la cible de cet accord : Washington tente de démanteler l’infrastructure de la Résistance qui est basée sur un e communication dynamique et une grande confidentialité.

Les diplomates précités se posent plus d’une question autour de l’identité et des objectifs des parties libanaises officielles qui infiltrent ce genre d’information et de documents en les mettant à la portée des ambassades arabes et étrangères ainsi qu’à l’opinion publique. L’ambassade US a réclamé des informations confidentielles et sécuritaires dont la divulgation porte atteinte à la vie privée des citoyens. La société civile est toujours fragile et prête à ouvrir la voie à des interceptions sécuritaires et politiques possibles survolant la teneur de l’accord, en mettant en danger des Etats européens et arabes.

Les sources comprennent que l’identité de ceux qui ont infiltré des informations jugées précises est connue, et que ces personnes-là communiquent avec des parties régionales directement concernées par les accords sécuritaires du Liban. De même, les personnes négativement touchées par l’accord sont connues et travaillent publiquement dans l’objectif de le vider de son contenu. Selon elles, le but n’est pas uniquement de l’annuler ou de le modifier, mais également de transmettre un message cassant aux américains et aux européens et à chaque personne concernée disant qu’aucun accord ne sera mis en vigueur sans le consentement du Hezbollah. Même si les résultats d’une guerre entre le Hezbollah et Israël ne sont pas garantis, toute interception est impossible même si sa source est locale et son ordre étranger, et même s’il requiert une révision de la composition sécuritaire libanaise, dont certains ont abusé au cours des deux mandats de Siniora.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :