Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

L’ancien ministre Wiam Wahhab compare la campagne lancée contre lui à un carnaval

Posted by jeunempl sur mars 24, 2010

El Nashra

L’ancien ministre Wiam Wahhab, chef du courant « Tawhid » compare la campagne de critiques lancée contre lui concernant son appel à la démission du Président de la République, de carnaval. Il s’étonne des redondances de ses propos et considère que le Président Michel Sleimane n’a pas tiré profit de cette « fête » qui a dévoilé la faiblesse de la République. « Depuis 3 semaines, Samir Geagea a critiqué Sleimane bien plus que je ne l’ai fait. Où sont toutes les ripostes? », s’interroge-t-il.

Dans une interview accordée à Elnashra, Wahhab explique que l’objectif de ses propos était de donner conseil à Sleimane et de l’inspirer de son prédécesseur Fouad Chehab qui a imposé sa démission à tout le monde. « Deux années après son mandat, Sleimane n’arrive toujours pas à mettre ses théories en application. A titre d’exemple, les nominations administratives qui n’ont pas été transparentes ni basées sur le critère de compétence », explique-t-il.

En réponse à une question sur l’objectif de sa critique, Wahhab affirme : « J’ai ma propre opinion politique et je ne prend conseil de personne, ni du 8 mars et ni du 14. » D’ailleurs, il assure que Damas n’a rien à voir avec tout ceci. « Tout va bien si nous nous taisons face aux erreurs. Sinon, on m’accuse d’être proche de la Syrie sachant que les trois quarts des Libanais sont actuellement proches de Damas », signale-t-il. Il prévoit un grand boom dans la relation libano syrienne, surtout du côté du Sérail et de Moukhtara. « La visite du député Walid Joumblatt en Syrie aura lieu après le sommet arabe et avant celle du Premier ministre Saad Hariri », confirme-t-il.

Concernant les élections municipales, Wahhab considère que tout le monde souhaite le report des élections mais « hésite à l’énoncer clairement ». « Si le travail continue ainsi, le scrutin sera soit ajourné, soit soumis à l’ancienne loi », précise-t-il.

Concernant la performance du conseil des ministres, Wahhab trouve qu’il est encore tôt pour juger, mais que le retour de Hariri de Damas la stimulera

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :