Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

L’EDL perd 185 millions de dollars à cause des concessions privées, selon Bassil

Posted by dodzi sur mars 5, 2010

L’Orient le Jour

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a annoncé hier être parvenu à un accord pour la formation d’un comité mixte regroupant des représentants du ministère, de l’Électricité du Liban (EDL), et des diverses concessions d’électricité dans le pays afin de régler les divers litiges opposant le producteur national aux concessionnaires.

L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse tenue à l’issue d’une rencontre entre le ministre et les représentants des compagnies chargées de la distribution d’électricité à Bhamdoun, Zahlé, Jbeil et Qadicha. « Le but de cette réunion était de discuter des problèmes, toujours en suspens, qui existent entre le ministère, l’EDL, et ces compagnies (…) mais aussi de débattre de la réforme du secteur de l’électricité et de la mise en place d’un éventuel mécanisme pouvant permettre à ces concessionnaires de participer au processus de restructuration à long terme », a précisé Gebran Bassil.

Le ministre a en outre indiqué que les pertes encourues par l’État en raison de la structure des tarifs actuellement pratiqués entre l’EDL et les concessionnaires s’élevaient à près de 185 millions de dollars par an. « En effet, l’EDL vend le kWh à ces compagnies à un prix variant entre 50 et 75 livres, tandis que celles-ci le revendent aux consommateurs au prix de 127 livres, sachant qu’à la base, le coût d’un kWh est de 225 livres », a-t-il indiqué. Selon le ministre Bassil, cela permet aux concessionnaires de réaliser d’importants profits, aux dépens de l’État et du Trésor. « Il faut donc coûte que coûte trouver une solution à ce problème, d’autant que les concessions attribuées arrivent bientôt à expiration », a-t-il poursuivi. Le ministre Bassil a toutefois salué l’efficacité et la qualité des services rendus par les concessionnaires dans leurs régions respectives, soulignant qu’il s’agit « d’une expérience réussie à prendre en considération, notamment au vu de la participation du secteur privé » au processus de réforme du secteur.

Il a enfin promis l’élaboration d’un plan global pour régler le problème de pénurie électrique au Liban, précisant néanmoins que cela aura lieu après avoir établi un diagnostic clair de la situation actuelle du secteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :