Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Liban : Sleiman relance le dialogue interlibanais, le 14 Mars proteste

Posted by jeunempl sur mars 1, 2010

Libnanews

Le président de la République libanaise, le général Michel Sleimane, a annoncé dimanche la formation du comité national du dialogue auquel prendront part le président de la Chambre des députés Nabih Berri, le Premier ministre Saad Hariri, l’ancien président de la République Amine Gemayel, l’ancien Premier ministre le général Michel Aoun, l’ancien Premier ministre Nagib Mikati, l’ancien Premier ministre Fouad Siniora, le vice-président de la Chambre des députés Farid Makari, le vice Premier ministre et ministre de la Défense nationale Elias El Murr, les députés Walid Jumblatt, Mohammad Raad, Sleiman Frangieh, Talal Erslan, Assaad Hardane, Agop Pakradounian; les ministres Michel Pharaon, Mohammad Safadi, Jean Oghassapian ainsi que le chef des FL Samir Geagea et le professeur Fayez Hajj Chahine.

Cette annonce surprise a suscité un tollé dans les rangs de la Majorité. La coalition du 14 mars s’est déclarée incommodée par les critères adoptés dans le choix des participants, dont le nombre s’est élevé de 14 à 19 membres. Selon le coordinateur du secrétariat général du 14 mars Fares Souaid, le nouveau comité fera probablement face à de sérieuses oppositions et réservations, dans un article publié ce lundi dans le quotidien local An-Nahar. Il a également indiqué que le 14 mars réclame la participation de la Ligue Arabe aux sessions de  dialogue afin d’assurer la protection du Liban par les pays arabes.  Cette demande du 14 mars concernant la participation de la Ligue Arabe a été mal accueillie au sein de l’Opposition.

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre Najib Mikati s’est dit satisfait de la formation du comité du dialogue, estimant que ce comité sera une espace pour la rencontre et la discussion des questions nationales, signalant qu’il ne devrait en aucun cas cependant remplacer les institutions constitutionnelles auxquelles il revient de trancher les questions concernant les Libanais.

Mise à Jour :

Cependant, suite à l’annonce du comité de dialogue interlibanais, le bureau de presse du parti Kataeb a publié un communiqué dans lequel il a rappelé qu’il a été le premier à exhorter à la tenue du dialogue national, pour discuter des crises que subit le pays des cèdres. Le communiqué a ajouté que le bureau politique du parti se réunira pour étudier les détails de cette affaire et adopter la position adéquate.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :