Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Crash d’Ethiopian Airlines: une partie de l’avion retrouvée au large du Liban

Posted by jeunempl sur février 6, 2010

AFP

Une partie importante de la carlingue de l’avion d’Ethiopian Airlines qui s’est abîmé en mer le 25 janvier au large du Liban a été retrouvée samedi, a annoncé le ministre libanais des Transports Ghazi Aridi.

« Le bateau (privé américain) Ocean Alert a retrouvé une partie de l’arrière de l’avion mesurant entre 10 et 12 mètres à 45 mètres de profondeur au large de Naameh (12 km au sud de Beyrouth) », a indiqué à l’AFP M. Aridi.

« Les équipes spécialisées se préparent à plonger dans cette zone pour rechercher les boîtes noires », a-t-il précisé. Il a exprimé « l’espoir » que d’autres parties soient retrouvées ainsi que le reste des corps qui, selon les enquêteurs, pourraient être restés attachés aux sièges.

Quinze corps, neuf Libanais, cinq Ethiopiens et un Irakien, ont jusqu’à présent été repêchés. Parmi les 90 personnes à bord figuraient 54 Libanais. De son côté, l’armée libanaise a indiqué dans un communiqué que « des images sont en train d’être prises » dans cette zone en vue de remonter la partie retrouvée.

Les enregistreurs de vol sont généralement placés à l’arrière des appareils mais les enquêteurs ignorent encore si ceux-ci sont toujours dans la carlingue ou s’ils ont été éjectés après l’accident.

Le Boeing 737-800 s’est écrasé le 25 janvier avant l’aube quelques minutes après son décollage en pleine tempête de l’aéroport de Beyrouth, à destination d’Addis Abeba. Aucun survivant n’a été retrouvé et les causes de l’accident restent inconnues. Les boîtes noires doivent permettre d’expliquer la raison pour laquelle l’appareil a dévié de la trajectoire indiquée par la tour de contrôle.

Plusieurs responsables libanais ont affirmé que le pilote avait reçu les instructions de la tour de contrôle lui demandant de se diriger dans un certain sens avant que son appareil ne vire dans un autre.

Différents experts interrogés par l’AFP ont indiqué que le temps orageux pourrait ne pas être la seule cause de la catastrophe, car l’avion a pu avoir un problème de moteur ou d’hydraulique. L’appareil a également pu être déstabilisé en entrant dans un cumulonimbus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :