Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Bassil se saisit du dossier des eaux usées

Posted by jeunempl sur décembre 12, 2009

(L’Orient le Jour)

Liban – Environnement

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a exprimé son souhait de mettre en œuvre une stratégie d’action unifiée pour le traitement des canalisations des eaux usées qui serait supervisé par son ministère. Il a également affirmé qu’il devrait fixer, au second trimestre 2010, des échéances déterminées pour la réhabilitation du réseau de canalisations des eaux usées.

Le ministre Bassil a tenu ces propos lors d’une rencontre consultative qui s’est articulée autour des principes directeurs du recyclage ou de la purification des eaux usées à des fins d’irrigation. Cette rencontre consultative s’inscrit dans le cadre du programme de recyclage des eaux usées exécuté par la Food and Agriculture Organization (FAO) et financé par un prêt de la Banque mondiale, en coopération avec le ministère de l’Eau et de l’Énergie. Ont pris part à cette rencontre le représentant de la FAO, Ali Maamoun, l’ancien ministre de l’Agriculture Adel Cortas, le directeur général du ministère de l’Énergie et de l’Eau, Fadi Comair, le directeur général de l’exploitation au ministère Mahmoud Baroud.

Dans un mot de circonstance, la coordinatrice du programme, Randa Nemr, a souligné que le gouvernement a entrepris de mettre en œuvre le projet grâce à des prêts bonifiés et rappelé que les stations de recyclage au Liban sont au nombre de 25.

De son côté, le ministre Bassil a regretté que le projet n’ait pas encore été terminé, bien que les fonds qui lui sont alloués existent depuis 1993. Il a mis l’accent sur l’importance de mettre au point un plan directeur rappelant que le problème des eaux usées concerne tous les pays de la Méditerranée.
Ces pays déversent dans la mer près de 120 milliards de mètres cubes d’eaux usées, dont près de 105 millions de mètres cubes en provenance du Liban.

De son côté, Fadi Comair a exposé la stratégie du Liban en matière de ressources hydrauliques. Il a mis l’accent sur la nécessité de réorganiser le secteur des eaux usées conformément au plan décennal de la direction générale des ressources hydrauliques. En revanche, il a regretté que les responsables n’ont pas accordé à ce secteur l’attention qu’il mérite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :