Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Une source militaire annonce l’arrestation d’un homme suspecté de terrorisme

Posted by jeunempl sur octobre 31, 2009

AFP

Fatah - Jound al Cham - TerroristesLes services de sécurité libanais ont arrêté un homme soupçonné de « former des cellules terroristes », a indiqué samedi une source militaire, alors que la presse parle d’une « prise de grande valeur » et précise qu’il s’agit d’un membre du groupe extrémiste Fatah al-Islam. « Les services de renseignement de l’armée ont arrêté Fadi Ghassan Ibrahim, surnommé Sigmo, recherché pour des attentats à l’explosif et la formation de cellules terroristes », a déclaré à l’AFP la source militaire qui n’a pas voulu préciser la nationalité du suspect. Elle a ajouté que le suspect était « actuellement interrogé » et qu’il serait « remis à la justice dès la fin de l’enquête ».

Les quotidiens libanais As-Safir et Al-Liwa ont rapporté que l’homme était soupçonné de participation dans des attentats contre la Force de l’ONU (Finul) dans le sud du Liban. La Finul a été la cible depuis 2006 de plusieurs attentats, le plus meurtrier ayant fait six morts parmi les casques bleus en juin 2007.

Citant des sources au sein des services de sécurité, ces journaux ont indiqué que l’homme, qu’ils ont qualifié de « prise de grande valeur », a été arrêté vendredi matin après avoir été attiré hors du camp de réfugiés palestinien de Aïn el-Heloué, proche de Saïda, la grande ville du sud du Liban. Ils ont également affirmé que le suspect était lié à Abdelrahmane Awad, un Palestinien considéré comme le chef actuel du groupe Fatah al-Islam et recherché par la justice libanaise pour implication dans des attentats.

Fatah al-Islam est un groupuscule armé qui a affronté l’armée libanaise pendant plus de trois mois en 2007 dans le camp de réfugiés palestiniens de Naher al-Bared (nord du Liban). Les combats avaient ait plus de 400 morts, dont 168 soldats. Son chef d’alors, Chaker Abssi, avait disparu après avoir fui Naher al-Bared quand le camp est tombé aux mains de l’armée libanaise.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :