Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Sexe à la télé: une journaliste saoudienne condamnée à 60 coups de fouet

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2009

Le Monde

LBCLogoUne journaliste saoudienne a été condamnée samedi à 60 coups de fouet pour ses liens avec la chaîne satellitaire basée au Liban LBC ayant diffusé une émission dans laquelle un Saoudien se vantait de sa vie sexuelle.

Rozana al-Yami a indiqué que le juge du tribunal de Jeddah (ouest) avait abandonné les chefs d’accusation sur son implication directe dans ce programme, qui a suscité la colère des milieux conservateurs du royaume et entraîné la condamnation à la prison du Saoudien.

Le juge l’a toutefois condamnée à 60 coups de fouet, pour avoir travaillé à mi-temps pour le compte de cette chaine

« C’est une punition pour tous les journalistes », a dit Mme Yami à l’AFP par téléphone, précisant qu’elle n’envisage pas de faire appel, redoutant une peine plus sévère.

« Ils affirment que la chaîne est illégale, mais le ministre saoudien de l’Information était passé récemment sur cette chaîne », a-t-elle ajouté.

Les autorités saoudiennes avaient annoncé début août avoir fermé les bureaux de la chaîne libanaise à Jeddah après un talk show au cours duquel un Saoudien s’était épanché sur sa vie sexuelle.

L’homme, Mazen Abdoul Jawad, avait été condamné le 7 octobre à cinq ans de prison et 1.000 coups de fouet par une cour criminelle appliquant la loi islamique, qui a assimilé ses déclarations à un comportement immoral,

Trois des amis du principal accusé qui étaient apparus dans le même programme ont été condamnés à deux ans de prison et 300 coups de fouet chacun.

Cette affaire a donné lieu à des critiques contre le milliardaire saoudien le prince Al-Walid ben Talal, qui contrôle à la fois LBC et le groupe Rotana qui a plusieurs chaînes de télévision.

« MBC, Al-Arabiya, ART et les chaînes Rotana sont toutes des haches qui détruisent l’islam et les musulmans », a estimé sur la chaîne religieuse Al-Dalil Cheikh Youssef al-Ahmad, un éminent dignitaire religieux.

Publicités

Une Réponse to “Sexe à la télé: une journaliste saoudienne condamnée à 60 coups de fouet”

  1. Della Vita said

    Je trouve cette histoire complètement absurde et dénigrant vis-à-vis de la femme. Est-ce que ces juges saoudiens ont rien d’autre à foutre que de réprimer le peuple, et le peuple n’a-t’il rien d’autre à foutre que de se faire réprimer ???

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :