Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Mot du Commandant du BELUBATT

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2009

BELUFIL – Commandant Karin De Brabander

Colonel Karin De BrabanderLe 15 octobre à huit heures a eu lieu la remise de commandement entre BELUFIL 9 et BELUFIL 10
dans le cantonnement dénommé « Camp Scorpion », situé sur une colline de TIBNIN, village du Sud –Liban éloigné d’une vingtaine de kilomètres de la frontière israélienne. Du cantonnement nous avons une vue magnifique sur le paysage de collines qui se trouve autour de nous. Après une période d’incertitude concernant l’engagement du dixième détachement au Liban, notre mission a démarré sous un soleil radieux avec une température proche des trente degrés, température à laquelle nous ne pouvions que rêver en tant que Belges à cette période. Grâce à l’appui fort apprécié de nos prédécesseurs, nous avons pu réaliser avec tout le détachement une rapide transition dans les différents domaines qui nous importaient.

Notre mission principale consiste en déminage et en travaux de construction. Le peloton de déminage originaire du 11ème Bataillon du Génie de Burcht a commencé directement après son arrivée dans la zone d’opération les nécessaires accréditations nationale et onusienne pour garantir un démarrage en toute sécurité des sites de déminage. Il va ensuite, sous le contrôle des spécialistes venant du SEDEE (Service d’Enlèvement et de Destruction des Engins Explosifs), récupérer les sous-munitions qui sont restées après la guerre sur les champs, les chemins et les oliveraies des environs de Tibnin et rendre par la même occasion ces terrains agricoles utilisables en toute sécurité par la population locale. Il y a aussi à côté de ce déminage humanitaire beaucoup de travail dans le déminage opérationnel. La frontière derrière laquelle Israël s’est retiré, appelée la « Blue Line » est en effet parsemée de champs de mines et cette frontière doit être clairement marquée en différents endroits. Nos démineurs devront donc bientôt se mettre à l’ouvrage sur la frontière entre le Liban et Israël pour réaliser un passage dans les champs de mines pour baliser un point de cette frontière. Les militaires du Génie qui font partie du Peloton Construction proviennent également du 11ème Bataillon du Génie. Ce peloton comprend entre autres des spécialistes de la construction de routes qui avec leurs lourds engins de Génie vont continuer les travaux d’extension commencés par nos prédécesseurs au Quartier-Général de l’ONU à NAQOURA, près de la Mer Méditerranéenne. Le peloton comprend aussi des spécialistes pour l’amélioration des différents travaux d’infrastructure dans les différents cantonnements ONU ainsi que des opérateurs pour les engins de levage.

Pour pouvoir réaliser ces missions du Génie en sécurité, le battle group dispose de deux pelotons de para-commandos provenant du 2ème Bataillon de Commandos. Ils assurent la protection du cantonnement, les escortes dans et en dehors de la zone d’opération et des divers sites de déminage et de construction où le Génie est actif. Un travail difficile dans un terrain difficile d’accès avec des chemins étroits ou avec une circulation dense en ce qui concerne les environs de Beyrouth.

Le détachement logistique multiforme est prêt pour faire tourner aussi bien les gens que le matériel. Les éléments logistiques d’appui proviennent du 8ème Bataillon Logistique de Belgrade. Le 10ème Groupement CIS veille à ce que les communications sur le terrain et avec la famille se déroulent correctement et l’équipe médicale est fournie par l’ EMI 1 (Elément Médical d’Intervention) de Destelbergen et se porte garant des soins médicaux de notre détachement.

L’état-major est composé de femmes et d’hommes possédant des formations diverses et provenant d’un ensemble de différentes unités. Il est prêt à appuyer le commandement dans les domaines du personnel, de matériel, de la sécurité, du planning opérationnel et des permanences, des relations publiques et des bons contacts avec la population locale et les autorités.

Le battle group BELUFIL 10, composé d’un sain mélange de 237 militaires jeunes et expérimentés du cadre d’active et du cadre de réserve, provenant de 26 unités différentes, de deux régimes linguistiques, reprenant une vingtaine de personnels féminins, est prêt à exécuter une mission unique à l’étranger dans un environnement superbe avec l’espoir que les dieux de la météo lui resteront favorables.
« Le capital humain, notre richesse », est plus qu’une devise pour ce détachement

Karin DE BRABANDER
Lieutenant-Colonel Breveté d’Etat-Major
Commandant de BELUFIL 10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :