Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

George Mitchell pour « une paix globale comprenant la Syrie et le Liban »

Posted by dodzi sur septembre 23, 2009

L’Orient le Jour

George MitchellL’émissaire du président américain, Barack Obama, pour le processus de paix au Moyen-Orient a multiplié hier les déclarations de presse, laissant entendre que ce processus se poursuit et affirmant qu’il se rendra dans la région mercredi prochain.

Ces déclarations interviennent après une réunion entre le président Obama à l’hôtel Waldorf Astoria, avec le Premier ministre israélien, Benjamin Natanyahu, en présence de la secrétaire d’État, Hillary Clinton, du général Jones et de George Mitchell. Il a aussi conféré avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, avant de présider un sommet tripartite avec Netanyahu et Abbas. Tous se trouvent à New York pour l’Assemblée générale de l’ONU aujourd’hui, 24 heures avant la réunion du quartette prévue le 24 septembre. « Il y a neuf mois, une telle rencontre n’aurait pas pu être possible », a indiqué George Mitchell. Et d’ajouter :

« Aujourd’hui l’atmosphère est différente. Nous cherchons à relancer les négociations. » « Nous avons fait des progrès », a-t-il assuré, ne laissant planer aucun doute sur la poursuite des négociations. Il a ajouté que « des compromis difficiles pour toutes les parties seront nécessaires afin de faire avancer le processus. George Mitchell s’apprête d’ailleurs à reprendre les navettes pour atteindre cet objectif. « Je rencontrerai la semaine prochaine les dirigeants israéliens et palestiniens afin qu’ils assument leurs responsabilités pour parvenir à une paix globale. » « Car notre objectif principal est d’arriver à une paix globale, y compris avec la Syrie et le Liban », a-t-il dit.

Les négociations qui s’annoncent difficiles et les nombreuses navettes dans la région de George Mitchell finiront-elles par leurs fruits ? Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, le président américain plaide pour la création d’un État palestinien tout en demandant à Israël de mettre fin à la colonisation, mais sans fixer de délais pour cela, a rappelé George Mitchell. « La paix ne sera pas facile », a-t-il ajouté. Barack Obama qui « croit fermement à une solution fondée sur la présence de deux États, avec un État palestinien qui coexisterait avec Israël, a été très clair quant à la question des colonisations, lors de ses rencontres à la Maison-Blanche en mai dernier avec Benjamin Natanyahu et avec le président de l’Autorité palestinienne », a indiqué Mitchell sans aborder la question du droit de retour des Palestiniens qui reste une épine dans les pieds des pays d’accueil, notamment le Liban.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :