Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Réunion entre les Marada et les Phalanges à Bickfaya: un départ pour un dialogue entre les différentes parties chrétiennes

Posted by jeunempl sur juillet 27, 2009

Tayyar.org

Frangieh Gemayel - delegationsAccompagné de sa femme, Rima Sleiman Franjieh et de son fils ainé Tony, le chef des Marada, Sleiman Franjieh a tenu une visite auprès d’Amine Gemayel, chef des Phalanges, en présence de la famille du président Gemayel, plusieurs cadres au sein des Phalanges, en absence du député Nadim Bachir Gemayel.

Voici l’extrait de la déclaration qui a été publiée à l’issue de la réunion entre les deux partis :

« Accompagné de sa femme, Rima Sleiman Franjieh et de son fils ainé Tony, le chef des Marada, Sleiman Franjieh a tenu une visite auprès d’Amine Gemayel, chef des Phalanges. Le président Gemayel a reçu ses invités en présence de sa famille, des 2 vice-présidents des Phalanges, Chaker Aoun et Salim Sayegh, du député Samer Saade, Georges Jarih et le conseiller politique pour le président Gemayel, Sejaan Azzi,.

Les deux partis ont tenu une réunion au cours de laquelle ils ont discuté des moyens nécessaires pour renforcer les relations entre les Phalanges et les Marada et ceci suivant 3 axes :

– Le premier axe est général, il se base sur la souveraineté du Liban et l’indépendance de toutes ses décisions

– Les 2 partis doivent œuvrer pour stabiliser la présence libre des chrétiens au Liban et en Orient et afficher le rôle des chrétiens au sein de l’Etat libanais en adoptant un comportement éthique par les chefs chrétiens, qui sera imité plus tard par les autres Libanais. Les 2 partis ont appelé les chrétiens à participer dans la prise des décisions nationales et à assumer leur responsabilité. Les deux partis ont assuré que cela mettra fin à la marginalisation et à l’affaissement des chrétiens ; ils ont réitéré leur soutien pour un Liban fort, diversifié et uni et ont réassuré leur soutien pour la présidence de la république et le rôle qu’elle joue ; Gemayel et Franjieh ont appelé à restaurer les prérogatives du président de la république conformément à l’accord de Taëf.

– Les deux parties ont annoncé leur détermination à œuvrer ensemble pour interdire l’implantation des Palestiniens et mettre en place des normes raisonnables pour limiter l’achat des terrains par les étrangers. Les 2 parties ont également appelé à renforcer la décentralisation administrative.

Les deux partis ont assuré de tourner la page de la guerre civile et de maintenir le respect des martyrs qui ont sacrifié leurs vies pour le Liban. Ils ont aussi décidé de former un comité commun pour renforcer les relations entre eux et répandre un climat d’entente dans les régions où se trouvent les Marada et les Phalanges à la fois.

Enfin, les Marada et les Phalanges ont assuré que cette réunion doit être le départ pour lancer un dialogue entre les différentes parties chrétiennes et les chefs chrétiens, en respectant la particularité de chaque groupe, surtout que la rencontre qui a eu lieu le 4 juillet entre le député Gemayel et le député Franjieh a adouci la scène chrétienne.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :