Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Liban : Programme de relance économique pour les victimes du conflit de Nahr el Bared

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2009

ReliefWeb

nahr-el-baredPremière Urgence intervient depuis 2001 au Liban. Plusieurs programmes de réhabilitation, d’eau et assainissement, de sécurité alimentaire et économique ont été et sont encore menés pour répondre aux besoins des populations vulnérables.

Fin mai 2007, suite aux bombardements et à l’attaque du camp de réfugiés palestiniens de Nahr el Bared par l’armée libanaise, 31.000 personnes ont perdu leurs biens et leurs maisons. 230 familles libanaises habitant la zone ont également du fuir les conflits. Contrairement aux réfugiés palestiniens, les déplacés n’ont bénéficié jusqu’à présent d’aucune aide leur permettant de reconstruire et d’améliorer leur situation.

A leur retour, agriculteurs, cordonniers, ouvriers, artisans ou encore chauffeur avaient perdu leurs outils de travail.

Ahmed Mahmoud Al Achrafi, Libanais de 43 ans, né à Nahr El Bared en fait partie. Responsable d’une famille de 8 personnes, carrossier, depuis 20 ans, il possédait un atelier, situé en rez-de-chaussée de sa maison. L’immeuble a été détruit pendant les bombardements. Maison, atelier, outils ; il a tout perdu.

Suite au conflit, 53% des commerces de la région n’ont pu redémarrer. La perte de travail et la baisse des activités augmentent le nombre de personnes vulnérables. Privées de leurs outils de travail, celles-ci ne parviennent plus à couvrir leurs besoins et ceux de leurs familles.

Avec 200 litres d’air compressé, un petit broyeur et une grande détermination Ahmed est parvenu tant bien que mal à relancer son affaire. Faisant travailler son fils, il ne gagne que 40 % de son salaire d’avant la destruction du camp. Un revenu insuffisant pour faire vivre sa famille.

Conscient de l’impact de la crise sur les populations libanaises du camp de Nahr el Bared, Première Urgence mène depuis le 4 juin 2009 un programme de relance économique en leur faveur. Des kits professionnels composés d’outils, de biens et matières premières seront mis à la disposition des 100 chefs de familles libanaises les plus vulnérables, afin de leur permettre de relancer leur activité. Le programme de Kits professionnels comprend également des formations à l’entreprenariat et un accompagnement dans le lancement des activités. Le Kit professionnel est une réponse individuelle à un besoin ciblé pour un meilleur impact sur toute la communauté.

Ce programme permettra aux bénéficiaires d’avoir accès à un emploi, de vivre dans des conditions décentes et de retrouver leur dignité, tout en se construisant un avenir. En aidant les chefs de familles libanaises retournées, le revenu familial sera suffisant pour réduire le travail des enfants. Ces derniers pourront ainsi retrouver le chemin de l’école.

Ahmed espère recevoir d’autres outils et ainsi assurer une source de revenu pour sa famille.

Un kit professionnel coûte en moyenne 2.500 USD pour développer une activité au Liban et ainsi permettre à des familles de vivre dans la dignité, à l’abri des tensions communautaires.

Votre aide est donc précieuse !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :