Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Sud Liban : Israël fait pression sur l’ONU suite aux divers incidents de la semaine dernière, 14 blessés au sein de la FINUL

Posted by jeunempl sur juillet 20, 2009

Libnanews

Israël - Liban - drapeauxAlors que le mandat de la FINUL devrait être renouvelé en août par le conseil de sécurité de l’ONU, l’État hébreu tenterait d’obtenir le renforcement de l’institution internationale, notamment en changeant les règles d’engagement de la résolution 1701 du conseil de sécurité suite aux incidents ayant lieu dans la localité de Khirbet Selm entre le contingent français et la population locale.

Israël tenterait ainsi d’obtenir l’introduction d’éléments de renseignements au sein de la FINUL ainsi que la possibilité aux forces de l’ONU d’agir sans l’accompagnement de l’armée libanaise, selon les médias libanais.

Selon l’ambassadeur israélien au conseil de sécurité de l’ONU, l’explosion de Khirbet Selm constitue une violation flagrante de la résolution 1701 en raison notamment de la poursuite de la contrebande et de l’empêchement fait aux casques bleus d’accomplir leur mission.

Cette inspection intervenait suite à l’explosion d’un ancien dépôt d’armes datant du conflit de juillet 2006 dans cette même localité.

Selon la porte-parole de la FINUL, Yasmina Bouziane, plus de 100 personnes se seraient rassemblées ce samedi dans ce village et ont lapidé les troupes de la FINUL, les obligeant à tirer en l’air. Elle a également qualifié l’explosion qui a eu lieu dans un immeuble abandonné de Khirbet Selm de violation sérieuse de la résolution 1701. Cet incident a amené au déploiement de l’armée libanaise qui a rendu la FINUL responsable des incidents de cette localité, au cours desquels 14 casques bleus ont été légèrement blessés et leurs véhicules endommagés.

Des sources de l’armée libanaise ont accusé, dans les colonnes des journaux As Safir et Al Akhbar, les troupes de la FINUL d’avoir agi indépendamment et sans aucune coordination avec les services sécuritaires libanais. Ces mêmes sources ont indiqué que les Nations Unies n’ont pas le droit d’inspecter les domiciles privés ou de mettre en place des points de contrôle sans en informer l’armée libanaise selon la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Ces propos ont été réitérés par le ministre des AE libanais Faouzi Salloukh sur les ondes de la LBC ce matin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :