Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

USA : Indépendance ou interdépendance ?

Posted by jeunempl sur juillet 4, 2009

Roger Akl

USA-drapeauAujourd’hui est un jour de fête aux Etats-Unis ; c’est l’anniversaire de l’indépendance de la colonie américaine de son parent anglais. C’est aussi un jour pour réfléchir aux années de l’administration Bush et des guerres et désastres qui ont transformé la première et plus riche puissance mondiale en Etat qui a entraîné le monde dans sa faillite. Qu’est-il donc arrivé et pourquoi ? Pourquoi ces guerres, pourquoi ces centaines de milliers de morts dont plus de huit milles Américains ?
Tout cela a commencé le 11 septembre 2001 par l’assassinat de trois milles Américains innocents par des islamistes intégristes, interprétant le Coran suivant sa lettre et non suivant son esprit. Ils se sont donné le droit de tuer des « infidèles » pour « venger » leurs coreligionnaires, suivant ce qu’ils pensent être le commandement de Dieu. Oh, la religion musulmane n’est pas la seule à avoir ses intégristes. La Parole de Dieu est déformée par une foi non tempérée par la raison.

Serait-ce une coïncidence que la première lecture de la messe du 4 juillet parle de la « tromperie » entreprise par Jacob et sa mère Rebecca pour soutirer la bénédiction d’Isaac qui croyait bénir son fils Ésaü (Ge, 27) ? Cette tromperie n’a-t-elle pas commencé par le geste d’usure de Jacob soutirant son droit d’aînesse, à Ésaü mourant de faim, pour accepter de lui donner à manger (Ge, 25) ? Ne lit-on pas aussi dans le livre des Nombres (34, 50 à 55) que Dieu a donné toute la terre de Palestine au peuple juif, avec ordre d’en chasser tous ses anciens habitants et de se partager leurs dépouilles ? Ne serait-ce pas aujourd’hui l’excuse invoquée par le gouvernement et les extrémistes Israéliens, se basant sur la lettre et non l’esprit de la Bible, pour coloniser la Cisjordanie et en chasser tous ses habitants ? Ne serait-ce pas aussi l’excuse invoquée pour voter des lois consacrant Israël comme un état juif confessionnel permettant ainsi l’oppression et même le renvoi des Israéliens non juifs ?

Les chrétiens, surtout européens, et les musulmans arabes auraient tort de jeter la pierre aux juifs, car les premiers les ont opprimés durant plus d’un millénaire à cause de la crucifixion du Christ, dont tous les humains sont responsables, suivant la religion chrétienne, tandis que les musulmans ne donnent pas l’égalité des droits à leurs concitoyens des autres religions et certains leur interdisent de pratiquer leurs croyances religieuses. C’est ce qui a poussé le Pape Benoit XVI à consacrer tout le temps de sa papauté à expliquer au monde et surtout aux chrétiens que la foi sans raison entraîne à l’intégrisme et au terrorisme, mais aussi que la raison sans foi peut pousser à la dictature, à un intégrisme athée, encore plus meurtrier, à l’oppression et au massacre d’innocents, comme cela est arrivé durant le XXème siècle, surtout avec les deux génocides, l’un des Arméniens et l’autre des juifs, sans oublier les goulags soviétiques.

Ce sont ces intégrismes, qu’ils soient religieux ou laïcistes, qui nous ont entrainés dans les abimes insondables de mal et de souffrance dans lesquels nous nous débattons actuellement.

Nous avons tous les yeux tournés vers le Président Obama, car son discours au Caire nous a donné, à tous, une espérance folle qu’enfin le Président de la plus grande puissance mondiale va agir suivant sa conscience, sa raison, la justice et la vérité. Nous espérons qu’il va donner à chacun, non suivant son amitié pour les Etats-Unis et leur intérêt, mais suivant le droit et l’intérêt général du monde entier, assoiffé de paix et de justice, ne pouvant résulter que de la vérité et de la charité. Ces qualités sont nécessaires au renouveau de l’humanité et au relèvement mondial, car sans elles, le monde, dirigé par l’égoïsme et la convoitise, s’enfonce dans une autodestruction écologique certaine et nucléaire possible.

C‘est encore du Moyen-Orient et spécialement du Liban que nous arrivent à la fois la sonnette d’alarme et un espoir de solution. Les guerres du Moyen-Orient, les bombes, les massacres et les incendies y ont entrainé un désastre écologique, mais aussi humain et financier tels, que le nouveau gouvernement libanais projeté, devrait s’atteler rapidement à une tâche herculéenne impossible à réussir, sans l’union des Libanais entre eux et leur coopération avec le monde international et leur environnement, qu’il soit arabe ou non arabe, en premier lieu, la Syrie, l’Arabie saoudite et l’Iran. Le Liban multi-religieux, multiconfessionnel, multiculturel ne pourra survivre que dans l’entente entre ses fils de quelque religion, culture et tendance politique qu’ils soient. C’est donc l’expérience libanaise qui devra montrer au monde le chemin. Les Libanais seront-ils à la hauteur de leur mission et de leurs ambitions ? La plus grande puissance mondiale et les grandes puissances régionales, dont celle nucléaire, les laisseront-elles faire ?

Le Liban et le Moyen-Orient, ont encore besoin du Président Obama, surtout dans son rôle d’intermédiaire, pour la paix entre Israéliens et Arabes, une paix qui ne peut pas se faire suivant la foi dans la Promesse divine au peuple juif, car alors il faudrait tenir compte de la Promesse divine aux peuples musulmans et aux chrétiens du monde entier. Cette paix ne peut se faire que suivant la justice et les lois nationales et internationales, en premier lieu, celles défendant la colonisation des terres occupées par la force et celles consacrant la justice, dans le comportement de l’Etat envers tous ses citoyens qu’ils soient juifs, musulmans ou chrétiens. Cela s’applique aussi aux Etats arabes.

La paix dans la justice au Moyen-Orient est dans l’intérêt, non seulement, des Etats-Unis, mais aussi, dans celui des Israéliens, car, ce qui est pris par la force finira par être repris aussi par la force, après des années de combats, de morts, de terrorismes d’Etat et/ou de groupes non étatiques, de destructions et de souffrances.

Une paix juste israélo-arabe, grâce à l’intermédiation américaine, résoudra automatiquement les problèmes existant entre l’Occident et certains pays musulmans, dont l’Iran, l’Afghanistan et l’Irak. Le monde et surtout les musulmans et les Israéliens ne pourront que lui être reconnaissants. L’Amérique redeviendra alors de plein droit la conscience morale de la planète.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :