Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Gad Elmaleh… et l’arnaque continue

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2009

Nada Raad

Gad Elmaleh« Eh bien non, il ne s’agit pas d’un film de Spielberg où il faudrait sauver le soldat Abraham. C’est plutôt lui qui nous sauve et veille sur nous, nos idéaux, nos enfants, notre futur. Nous avons le choix ! Pas eux, donc pas nous ! Aidons-les à veiller sur eux… enfin sur nous. »

Tel est le commentaire personnel de l’humoriste français Gad Elmaleh inscrit sur le site de l’Association pour le Bien-être des Soldats Israéliens. A ceux qui connaissent les tendances politiques d’Elmaleh, pas besoin de clarifications. A ceux qui les ignorent, une simple recherche sur internet, le réseau de télécommunication international de ce siècle, suffit pour réaliser ce fait.

Nombreuses sont les justifications et les réactions au Liban, défavorables à l’annulation de la tournée d’Elmaleh, prévue les 13, 14 et 15 juillet, dans le cadre du festival international de Beïteddine. Cette annulation est survenue suite aux reportages diffusés par la chaine de télévision Al Manar, qui ont révélé le soutien inconditionnel de l’humoriste français à « Israël ».

En effet, Al Manar n’a rien fabriqué. Quelques rédacteurs se sont renseignés sur cette personnalité inconnue du public libanais, en surfant sur internet. En voici les résultats :

Sur le site (http://www.bladi.net/forum/139880-gad-elmaleh-parle-maroc-disrael/) Elmaleh déclare haut et fort : « Israël me donne du bonheur comme nulle part ailleurs dans le monde… C’est une chose que nous tous, devons faire : inciter les gens à voyager pour ressentir et aimer ce pays (Israël) ».

Il a reçu un remerciement de la part de l’Association pour le Bien-être des Soldats Israéliens. Le texte du remerciement a été reproduit sur le site ( http://no-sioniste-medias.blogspot.com/2009/04/le-juif-gad-elmaleh-en-soldat-occupant_16.html) et voici sa teneur : « A vous tous qui avez su rendre ce tendre hommage au soldat de Tsahal, merci d’avoir franchi le pas. Celui qui nous lie les uns aux autres dans la grande famille du peuple d’Israël ».

Sur le site http://www.info-palestine.net/article.php3 ?id_article=6409 on peut lire l’article intitulé « Gad Elmaleh, le nouvel ambassadeur d’Israël dans la Francophonie ».

Notons que le lien http://absikerenor.free.fr/actualites/album11.html a dû effacer récemment le texte qui prouve la profonde sympathie entre l’humoriste en question et les sionistes.

Ces quelques spécimens doivent suffire à eux seuls pour prouver la véritable identité culturelle à visée politique de cet artiste, qui n’a pas cessé dans ses films cinématographiques comme dans toutes ses productions à appeler les Juifs à venir s’installer en Israël ! Donc, les révélations d’Al Manar ne portent sûrement atteinte ni à l’origine marocaine d’Elmaleh, ni à sa nationalité française, ni non plus à sa confession juive. Le Hezbollah, accusé d’antisémitisme, fut le premier parti à accueillir les rabbins membres de l’association juive anti-israélienne  » Neturei Karta  » (ou les gardiens de la cité) qui dénonce les politiques extrémistes de l’entité sioniste et qui considère que la Palestine appartient aux Palestiniens.

Le point de litige figure dans les tendances politiques de Gad qui soutiennent à fond l’ennemi numéro 1 des Libanais, « Israël », qui a ravagé maintes fois le pays des Cèdres et massacré son peuple.

Malgré ces réalités, certains Libanais continuent de prendre le parti de cet acteur pro-israélien au détriment des lignes rouges nationales empêchant toute promotion à l’entité sioniste.

Les organisateurs du festival de Beïteddine ont tenu mardi une conférence de presse durant laquelle quatre ministres ont dénoncé la « campagne » d’Al Manar. Contrairement aux preuves tangibles présentées par ladite chaine, les ministres du tourisme Joe Sarkis et de la culture Tammam Salam se sont contentés d’exprimer leur colère et leur refus à cette action qui « sabote le festival », sans fournir ni garantie ni réponse sur les questions mettant en cause les motifs d’Elmaleh.

Selon eux, il ne faut tenir compte que du côté culturel et artistique, et négliger l’identité politique des gens ! Étrange constat dans un pays où grouillent les réseaux d’espionnage recrutant en permanence des Libanais et des étrangers au service d’ »Israël ».

Le député des Phalanges nouvellement élu Sami Gemayel est allé plus loin, en appelant il y a deux jours à signer un accord de paix avec Israël, et à désarmer le Hezbollah.

Bref, s’agit-il vraiment d’une simple défense d’un acteur pro-israélien voulant participer à un festival culturel ? Les organisateurs ignorent-ils vraiment les tendances politiques d’Elmaleh ? Ou bien la décision a été prise pour ouvrir la page de la normalisation et de la reconnaissance d’Israël ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :