Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Un haut officier libanais avoue avoir espionné le Hezbollah et la Syrie pour le compte d’Israël

Posted by jeunempl sur mai 28, 2009

Tayyar.org

israel-lebanon-flagsLe colonel Mansour Diab a avoué aux enquêteurs qu’il espionnait le Hezbollah et l’armée syrienne pour le Mossad, service secret israélien, depuis 1997 en échange d’importantes sommes d’argent.

Le quotidien An Nahar annonce ce jeudi que les forces de sécurité ont arrêté la femme de Diab et son beau-frère durant la nuit. Aucun autre détail n’a filtré. Cependant, la femme de Diab nie à travers un entretien téléphonique avec la radio Ashark qu’elle ou son frère aient été arrêtés.

Diab, selon le quotidien As Safir, a plaidé coupable d’espionnage pour le compte du Mossad depuis 1997, lorsque les officiers israéliens l’ont recruté, participant ensuite à un programme d’entrainement militaire aux Etats-Unis, en échange de grandes sommes d’argent.

Il a avoué fournir des informations au sujet du Hezbollah et des troupes syriennes avant leur retrait du Liban en 2005, indique l’article en question. Diab, issu du village d’Idbil dans le nord au Akkar, a aussi « fourni des services aux Israéliens dans la tâche qui lui était demandée ».

As Safir ajoute que la Direction des Renseignements a confisqué l’appareil de communication de la maison de Diab ainsi que d’autres endroits fréquemment visités par l’officier détenu.

An Nahar a en outre dévoilé l’arrestation de deux personnes supplémentaires dans la nuit de mardi, suspectés de liens avec le réseau d’espionnage israélien. Les nouveaux détenus sont identifiés comme étant Saad M.A., âgé de 66 ans, du village frontalier de Kfarchouba et R.M.A., âgé de 50 ans et venant du village de Rmeich.

Mercredi, la Direction des Renseignements a arrêté A.H. dans le village frontalier de Khiam. Il travaillait en tant que conducteur de taxi dans la banlieue sud de Beyrouth.

Selon le quotidien Al Akhbar, le suspect a avoué avoir espionné le Hezbollah pour Israël en 2002.

Dans le même temps, le quotidien Al Liwaa a indiqué que l’armée libanaise a arrêté un soldat libanais, nommé F. Nasreddine, et une autre personne de Rmeich, dénommée Tanios Karam.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :