Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Les bijoux intemporels de Joanna Laura Constantine envoûtent New York

Posted by dodzi sur mai 26, 2009

Iloubnan.info

NEW YORK, Par Stéphanie Aoun

Mark Hachem - Joanna Laura Constantine - Antoine Azzam

Mark Hachem (propriétaire de la gallerie), Joanna Laura Constantine et Antoine Azzam (Consul du Liban à New York)

Des personnalités de la communauté diplomatique à New York et d’autres célébrités avaient rendez-vous avec Joanna Laura Constantine en ce début de soirée du 23 avril 2009, au « Mark Hachem Gallery », 988 Madison Avenue. Elles ont pu rencontrer la créatrice libanaise et découvrir sa collection de bijoux, présentée au milieu des peintures de Marko Panas, ainsi que de pièces contemporaines en verre Murano réalisée par le Studio Berengo, sans oublier les œuvres de plusieurs artistes qui exposent au « Mark Hachem Gallery ». Ajoutons à tout cela que du vin mousseux était servi, pour accompagner des desserts tout simplement décadents!

Ignorer superbement la crise…

La collection de Joanna Laura Constantine, c’est un mélange de franges dorées texturées, de boucles d’oreilles, de colliers, d’anneaux et de broches : une broche d’épaule à frange métallique, des bijoux de cheveux sertis de cristaux Swarovski, de turquoise naturelle ainsi que d’autres pierres exceptionnelles attirent particulièrement l’attention. Des boucles d’oreilles incrustées de perles, des bracelets et des anneaux avec mailles filetées sertis de pierres marquent la sélection de bijoux fantaisie… qui ressemblent beaucoup à des reportagecréations authentiques. « Vu la situation économique qui prévaut, je veux que les femmes se sentent à l’aise lorsqu’elles achètent de nouvelles pièces, sans trop dépenser et dépasser leurs budgets » dit Joanna Constantine. « J’ai créé des pièces sensationnelles pour des femmes qui ne sacrifieraient jamais leur sens du style. » Les prix au détail varient ainsi de $70 à $200 pour les bracelets, de $60 à $150 pour les anneaux, de $150 à $400 pour des colliers et de $100 à $200 pour les boucles d’oreille.

De Casablanca à Alexandrie

Chaque série de la collection porte le nom d’une ville étrangère, reflétant les caractéristiques de la destination, donnant à chaque

reportage

pièce une aura particulière, comme la série nommé d’après l’ancienne ville portuaire phénicienne Byblos : les accessoires de cette série comprennent des colliers, des bracelets et des boucles d’oreille en égoutture d’or avec des cristaux dont la couleur bleu aquatique font irrésistiblement penser à des gouttelettes d’eau. Les modèles des séries Casablanca et Marrakech évoquent la vivacité marocaine avec les modèles vibrants de la chaîne, de la frange et des perles. La série Alexandrie s’inspire du design égyptien et évoque la sensuelle danse du ventre. Enfin, la série Petra, en référence à la ville antique de Jordanie, avec ses bijoux martelés, dépeint une certaine dureté, qui caractérise cette cité de pierres.

Point commun entre tous ces bijoux: la fusion de l’influence du Moyen-Orient et du modèle occidental. C’est précisément cela, la spécificité des accessoires créés par Joanna Laura Constantine.

reportageL’influence du Moyen-Orient fondue dans le modèle occidental

Dans les bracelets en cuir créés par Joanna sont incrustés des cristaux Swarovski, sertis dans des manchettes en laiton et en métal. Ils portent aussi de grandes pierres aux couleurs vibrantes ou neutres. Une collection nuptiale traditionnelle est également présentée. Chaque pièce reflète l’influence du Moyen-Orient fondue dans le modèle occidental. L’usage de la calligraphie et des symboles arabes tels que le mauvais œil caractérisent aussi ces créations.

reportageLe Liban : Source d’inspiration pour Joanna

La créativité de Joanna Laura s’inspire d’une enfance tumultueuse au Liban. Et tous les deux mois, Joanna revient au pays où elle se laisse inspirer par la culture, l’atmosphere ambiante, et les objets pour concevoir et mettre à jour ses créations. Anneaux, bracelets, boucles d’oreille et colliers décorés de calligraphie arabe dans un style bohème chic, couleurs, pierres saisissantes, cristaux et perles rendent ces créations particulièrement séduisantes. Toutes les pièces sont réalisées à la main et la calligraphie – forme d’art traditionnel – traduit des expressions romantiques (« Mon chéri »…) ou tout simplement le logo classique de Joanna Laura Constantine: « JLC ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :