Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Les enquêtes avec les agents d’Israël se poursuivent, révélant de nouveaux faits…

Posted by jeunempl sur mai 20, 2009

El Nashra

Dix-huit jours avant le jour J… les priorités et les intérêts se diversifient !
Alors que les préparatifs s’accentuent en vue de parvenir au scrutin crucial, l’élément israélien y interfère sur deux plans essentiels: d’abord la manœuvre prévue à la fin du mois, ainsi que ses éventuelles répercussions; et ensuite le démantèlement des réseaux d’espionnage qui révèlent les méfaits de leurs agents qui maltraitaient, tuaient et blessaient, des milliers de leurs partenaires au pays.

Quelques heures après que Sayyed Hassan Nasrallah a attiré les attentions vers le danger de la manœuvre israélienne, intitulée « Tournant décisif 3 », le côté officiel libanais demeurait silencieux et inactif, du moins en apparence.
Aucun état d’urgence n’a été proclamé.

Pourtant, le sujet des réseaux d’espionnage continue de dévoiler les secrets de leurs activités effectuées au profit des Renseignements israéliens, notamment suite à la guerre de juillet 2006.
En même temps, le sujet électoral est toujours une priorité en cette période qui précède le « jour fatidique », qui déterminera l’avenir du pays, selon certains.

L’agent Nasser Nader, cible de grande valeur, et Homsi a demandé une entrevue avec Sayyed Nasrallah.
Les enquêtes menées avec les collaborateurs d’Israël détenus se poursuivent. A chaque minute, de nouveaux scandales sont dévoilés. « Traîtres » vis-à-vis de leur patrie, ces agents ont même trompé leurs familles. La réaction de la sœur de Ziad Homsi en est la preuve. Cette dernière est allée jusqu’à qualifier son frère de « détenu politique » avant que les faits révélés ne confirment sa collaboration.

 A ce niveau, le quotidien Assafir a rapporté que les enquêtes se poursuivent avec les détenus Ziad Homsi et Nasser Nader. Le général Achraf Rifi, directeur général des Forces de la Sécurité Intérieure (FSI), a déclaré au quotidien que l’enquête préliminaire réalisée avec Nasser Nader, un des Libanais arrêtés pour collaboration avec Israël, montre qu’il est une cible de grande valeur et sera le détenu-clé dans l’affaire des réseaux d’espionnage israéliens démantelés.

Rifi révèle que Nader a concentré son travail dans la Banlieue Sud de Beyrouth et a déterminé les coordonnées géographiques pour les frappes israéliennes, ce qui a causé des dommages à beaucoup d’habitants de cette région au cours de la guerre de Juillet 2006. Rifi a précisé que les FSI considèrent qu’un grand nombre d’espions aurait quitté le pays lorsque les réseaux ont été découverts, certains auraient quitté le pays via l’aéroport avant d’être découverts, « mais le plus important, c’est que la scène libanaise se nettoie progressivement des espions israéliens ». Le quotidien a noté qu’il est prévu que les familles des personnes tuées et blessées dans la guerre de Juillet 2006 intentent un procès contre tous ceux qui auraient aidé Israël à mener ses frappes.

 Dans le même ordre, Assafir a également rapporté que l’agent Ziad Homsi a reconnu avoir reçu des ordres précis du Mossad israélien, suite aux évènements de mai dernier. Il devrait alors se rapprocher de l’opposition, notamment du Hezbollah. Il a alors requis la médiation de compagnons pour transmettre une missive à Sayyed Hassan Nasrallah, où il s’engage totalement aux alternatives de la Résistance. Ensuite, le Mossad israélien a ordonné à Homsi de réclamer une entrevue avec Sayyed Nasrallah. De nouveau, par l’intermédiaire du même compagnon, il a demandé à rencontrer le chef de la Résistance, « pour des raisons personnelles qu’il ne veut pas révélé », a-t-il dit. En effet, Homsi devrait entrer en contact avec les Israéliens pour qu’ils puissent suivre le trajet et déterminer le lieu de résidence de Sayyed Nasrallah. Toutefois, le compagnon de Homsi n’a pas transmis la missive de ce dernier. Selon le quotidien, cette attitude suscite des interrogations concernant le fait que la Résistance, ne prenant pas l’engagement de Homsi au sérieux, l’a placé en garde à vue afin de s’assurer de sa collaboration avec le Mossad israélien.

Le Liban prépare un dossier sur les réseaux d’espionnage… et une session ministérielle sera tenue le 26 mai…
En même temps, le quotidien « Annahar » a rapporté que Le Liban prépare un dossier sur les réseaux d’espionnage israéliens, preuves à l’appui, pour le présenter au Conseil de sécurité en tant que document qui confirme la violation israélienne de la résolution 1701. Le Liban mettre le Conseil en garde, via sa délégation permanente à New York, contre les éventuels dangers de la manœuvre israélienne, prévue le 31 mai, sur la scène interne libanaise.

 Dans le même ordre, le premier ministre Fouad Siniora s’est rendu chez le président de la République Michel Sleiman. Les discussions ont porté sur la situation locale générale. Après la rencontre, Siniora a salué, depuis Baabda, les efforts des différents services de sécurité qui ont permis le démantèlement des réseaux d’espionnage pour le compte d’Israël. Il a par ailleurs affirmé que les cellules d’espionnage constituent en elles-mêmes une violation de la résolution 1701, annonçant que l’Etat libanais en a de ce fait informé la FINUL et transfèrera ce dossier à l’ONU.

Pour ce qui est de la manœuvre qu’Israël planifie de mener entre le 31 mai et le 4 juin, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement libanais « suit cette affaire depuis deux semaines » conjointement avec la FINUL. Il a par ailleurs ajouté que les forces sécuritaires et militaires sont conscientes de la menace que représente cette manœuvre, indiquant que ces forces « font le nécessaire ». Le Premier ministre a conclu sur ce point que « si besoin est, le Haut Conseil de Défense sera convoqué ».

De plus, il a annoncé que le conseil des ministres sera tenu le 26 mai prochain, ajoutant que la question des nominations n’est pas encore finalisée.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :