Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Benoît XVI: Je suis venu prier pour la paix au Moyen-Orient

Posted by jeunempl sur mai 8, 2009

AFP

pape-benoit-xviLe pape Benoît XVI a affirmé vendredi être venu en pèlerinage en Terre sainte pour « prier pour l’unité et la paix très spécialement au Moyen-Orient ».

« A la différence des pèlerins du passé, je ne viens pas avec des présents ou des offrandes. Je viens simplement avec une intention, une espérance : prier plus particulièrement pour le don précieux de l’unité et de la paix très spécialement au Moyen-Orient », a-t-il dit dans un discours prononcé dans la chapelle d’un centre pour handicapés peu après son arrivée à Amman, en Jordanie.

« Paix pour chaque personne, pour les parents et les enfants, pour les communautés, paix pour Jérusalem, paix pour la Terre sainte, pour la région, paix pour la famille humaine tout entière », a-t-il dit.

« La paix durable qui naît de la justice, de l’intégrité et de la compassion, la paix qui surgit de l’humilité, du pardon, et du désir profond de vivre en harmonie les uns avec les autres », a ajouté le pape au centre Regina Pacis, administré par des volontaires jordaniens, chrétiens et musulmans.

Des centaines de pèlerins portant des drapeaux jordaniens et du Vatican y ont accueilli le pape à son arrivée. Chantant des chansons en arabe et criant en coeur en italien « benvenuto » (bienvenue), des pèlerins ont couru près de la grosse Mercédes qui amenait le souverain pontife.

Entré dans la chapelle, il a donné l’accolade à un jeune handicapé jordanien.

Un pélerin libanais a arboré une pancarte: « Nous avons besoin de vous au Liban ».

Le pape a entamé à Amman vendredi une tournée de huit jours en Terre sainte qui doit aussi le conduire en Israël et dans les territoires palestiniens.

Une Réponse vers “Benoît XVI: Je suis venu prier pour la paix au Moyen-Orient”

  1. Cesco said

    Une fois de plus, de nombreux observateurs guettent d’éventuels faux pas du pape lors de son voyage en Terre sainte, et en particulier à Jérusalem. Il faut dire que la ville « trois fois sainte » suscite parfois des comportements délirants. Et il n’y a pas besoin d’être pape pour y être sujet :

    parmi la foule des voyageurs, pèlerins ou touristes qui se pressent à Jérusalem depuis des siècles, un petit nombre est victime de ce que les spécialistes appellent le syndrome de Jérusalem, sorte de bouffée délirante issue d’un choc émotionnel non maîtrisable lié à la proximité des Lieux saints. Chaque année, une quarantaine de personnes seraient hospitalisés à Jérusalem pour ce type de symptômes.

    Une étude de ce syndrome de Jérusalem par des médecins de l’hôpital psychiatrique israélien de Kfar Shaul a été publiée dans le British Journal of Psychiatry.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :