Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Affaire Hariri : quatre généraux libérés

Posted by jeunempl sur avril 29, 2009

RFI

Les quatre anciens responsables des services de renseignements et de sécurité libanais, détenus dans leur pays depuis 2005 dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri devaient être rapidement libérés après la décision prise ce mercredi par le Tribunal spécial pour le Liban, désormais en charge du dossier. Le procureur a estimé que les preuves contre eux étaient insuffisantes pour justifier leur maintien en prison.

Après plus de quatre ans de détention dans leur pays, les quatre anciens responsables militaires libanais vont retrouver la liberté. Deux mois après son entrée officielle en fonction, le Tribunal spécial pour le Liban établi aux Pays-Bas en vue de faire la lumière sur l’assassinat de Rafic Hariri a en effet tranché en ce sens. C’est le juge de mise en état qui a,  lors d’une audience à la Haye aux Pays-Bas retransmise via internet, indiqué qu’il convenait au vu de la requête présentée par le procureur du tribunal « d’ordonner la mise en liberté » des quatre officiers libanais. Le magistrat a souligné qu’en l’état actuel de l’enquête, ces anciens responsables des services de sécurité et de renseignements ne pouvaient être considérés « ni comme suspects, ni comme accusés ».

Dès l’entrée en fonction du tribunal le 1er mars, le procureur canadien avait averti qu’il n’émettrait un acte d’accusation à l’encontre de ces quatre hommes que s’il disposait de preuves suffisantes pour le faire. Deux mois plus tard, c’est l’absence de telles preuves qui explique cette ordonnance de remise en liberté.

Dans sa requête au juge de mise en état, le procureur Bellemare a indiqué qu’il n’était pas en mesure de prendre un acte d’accusation dans un délai suffisamment raisonnable pour qu’une ordonnance de maintien en détention soit prononcée contre les quatre hommes. Les statuts du Tribunal spécial pour le Liban stipulent en effet que la détention provisoire ne peut pas excéder quatre-vingt-dix jours.

L’enquête se poursuit

Le magistrat qui a rendu publique la décision du TSL a pris soin de préciser que la remise en liberté des quatre hommes n’empêchait pas leur éventuelle mise en accusation ultérieure sur la foi de nouvelles preuves dont pourrait disposer le procureur. Un procureur qui connaît d’autant mieux le dossier qu’il était jusqu’au 1er mars dernier chef de la commission internationale d’enquête mise sur pied quelques jours après l’attentat à la bombe qui a tué l’ancien chef du gouvernement libanais et 21 autres personnes. Il reste d’ailleurs en charge d’une enquête qui est loin d’être terminée. Car outre les auteurs de cet attentat, il faut également identifier ses commanditaires. Sur ce point précis, la Syrie fait toujours figure de principal suspect. Mais alors que le magistrat allemand Detlev Mehlis, premier chef de la commission d’enquête internationale, avait explicitement mis en cause des responsables du régime de Damas, ses successeurs se sont gardés de renouveler de telles accusations directes. Le belge Serge Bramertz qui avait succédé à Detlev Mehlis sera même reçu par le président syrien Bachar al-Assad en avril 2006. Et dans son dernier rapport en tant que chef  de la  commission d’enquête internationale, Daniel Bellemare a reconnu la pleine coopération des autorités de Damas.

Avec la décision rendue ce mercredi, le tribunal a par ailleurs indiqué que seuls des faits précis et non de simples présomptions permettaient juridiquement de prononcer des mises en accusation. Le tribunal va désormais poursuivre son travail. Lors de son inauguration le 1er mars dernier, son greffier avait affirmé qu’il ne fallait pas s’attendre dans ce dossier à un éventuel procès avant trois ou cinq ans. C’est dans ce laps de temps que les enquêteurs vont tenter d’identifier les responsables d’un attentat qui, quatre ans après, n’a pas fini de peser sur la vie politique libanaise.

Une Réponse to “Affaire Hariri : quatre généraux libérés”

  1. Chedli said

    Pour information
    ________________________________________________________________________________________

    بلاغ إلى السيّد دانيال بالمار
    Daniel Bellemare
    المدعى العام للمحكمة الجنائيّة الدوليّة

    أنجامينا/التشاد، في الثالث من الشهر الخامس من سنة 2009

    السيّد المدعي العام،

    أتوجه إلى مقامكم الإنساني الملحوظ وإلى موقعكم الإداري و العملي ضمن المحكمة الجنائيّة الدوليّة المختصّة في قضيّة مقتل الرئيس الشهيد رفيق الحريري راجيا من مهنيتكم القضائية أخذ بعين الإعتبار نص و روح هذا البلاغ.

    حركة تلموديّة عالميّة معروفة تنطلق من كل من الولايات المتحدة و فرنسا مرورا بأحد عواصم العالم العربي (تضمر العداء للمجتمع المقاوم اللبناني) تحضر في الأيام أو الأسابيع القادمة عمليّة إغتيال السيّد سعد الدين الحريري ، رئيس تيّار المستقبل. وذلك قصد توريط المجتمع اللبناني بأكمله في حرب طافيّة بين السنّة و الشيعة و وضع بعض دوائر المجتمع الأمني السوري في دائرة الإتهام بالإضافة إلى السلاح الفلسطيني خارج المخيّمات بالتالي إعطاء فرصة للحكومة الإسرائيلية الحاليّة للسيطرة على الساحة اللبنانيّة خاصة و منطقة الشرق الأوسط عامة.

    بصفتي الإنسانية و المهنية تلك ، أتهم في حالة وقوع أي مكروه على السيّد سعد الدين الحريري كل من السيّد جوني عبدو(على علم مستفيض بعمليّة مقتل الرئيس رفيق الحريري) والدكتور سمير جعجع
    و بعض أركانه مثل أنطوان زهرة من الجانب العربي و رئيس وزراء إسرائيل و وزير خارجيته من الجانب تلمودي و كذلك شخصيّة أمنية فرنسيّة مقربة جدًا من رئاسة الجمهوريّة الفرنسيّة و معروفة لدى أهل الاختصاص في كل من لبنان و فرنسا.

    الرجاء الأخذ بمهنيّة هذا البلاغ و التيقظ إلى مدلوله من حيث النص و الروح. دمتم كما رمتم في الضمير المهني ضمن أهل العفّة والعدل في القضاء الدولي.

    لكم منّى أرقي ما في الإحترام من آيات و أقدس ما في الإنسانيّة من معاني سامية مجتمعة.

    الشاذليّ العيّــــادي

    خبير في الشؤون الأمنيّة
    باحث في ميدان المخابرات التخاطريّة

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :