Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le général Aoun: Pour nous, les candidats ne sont pas des pièces de voiture à faire entrer et sortir d’une liste

Posted by jeunempl sur avril 28, 2009

Tayyar.org

General Michel Aoun

General Michel Aoun

Présidé par le chef du Courant Patriotique Libre (CPL), le bloc du Changement et de la Réforme a tenu sa réunion hebdomadaire hier à Rabieh.

Les députés ont discuté des attaques continues qui se poursuivent contre les partisans et les bureaux du CPL et les critiques adressées au candidat sur la liste du Changement et de la Réforme, Ghassan Rahbbani. De même, les députés ont abordé le retrait des cigarettes étrangères de la Régie par un des candidats, puis vendus à des prix élevés et enfin la question des industries qui essayent d’échapper du payement des factures de l’Electricité du Liban.

A la suite de la réunion, le général Michel Aoun s’est adressé aux journalistes, voici un extrait de son discours:

 » Nous avons discuté aujourd’hui des attaques qui ciblent le CPL et le bloc du Changement et de la Réforme. Il y a des attaques qui ont eu lieu à Taalabaya et dans la Békaa, des photos ont été brulées. Ce sujet se répète pour la deuxième fois. A Koura, nos partisans ont été attaqués; et à Mazboud, des inconnus ont mis le feu à la voiture du coordinateur du CPL dans la région et attaqué nos bureaux dans la région.

Ces attaques se poursuivent contre les partisans, les bureaux et les annonces publicitaires du CPL et les auteurs sont connus. Nous informons les FSI que personne n’attaque quelqu’un sans le connaitre. Nous regrettons que les investigations avec ces personnes là ne soient pas sérieuses et qu’ils ne soient pas arrêtés. S’ils ont commencé à préparer les élections de cette façon, il y aura des fronts le 7 juin. Nous appelons à arrêter tous ceux qui font des incidents électoraux et à les juger fermement, ou ces incidents se multiplieront. Qu’ils nous écoutent les responsables, car une fois que ces incidents grandissent, il devient difficile d’y remédier car à ce moment, les élections seront entravées et arrêtées.

Il y a le sujet des attaques sur un de nos candidats au Metn, l’artiste Ghassan Rahbbani. Ils parlent de lui avec nonchalance. Que vous aimiez ou pas ses chansons nationales, il n’a jamais dérangé personne. Nous ne sommes pas surpris que celui qui a oublié le nom de son bloc parlementaire, se demande qui est Ghassan Rahbbani, fils d’une ancienne famille metniote qui a levé haut le nom du Liban. Les chansons de cette famille ont fait pleurer les émigrés, cette famille a offert les plus célèbres pièces théâtrales musicales au Liban et dans le monde. Celui qui ignore les Rahbbani, ignore plein de choses, tels que l’art, le développement et tout ce qui est en relation avec les sentiments. Nous souhaitons que ce sujet ne soit pas traité par négligence car il touche le sentiment des gens et ce ne sont pas des déclarations politiques. Plusieurs de ceux qui ont tenu des responsabilités dans le monde venaient du monde des arts, tel que Ronald Reagan, qui était acteur avant de devenir président des Etats–Unis. Dans notre bloc, nous avons le député Ghassan Moukheiber qui joue la guitare et exprime ses sentiments avec noblesse au lieu d’attaquer les autres.

D’autre part, il nous a été révélé une grande fraude au niveau des dépenses à l’Electricité du Liban (EDL). Nous allons nommer une compagnie où il y a un retard dans le payement de la facture, dans le but qu’avec le temps, cette dernière ne soit plus contrainte à les payer (les factures ne sont plus payées après trois ans). L’industrie Sibblime ne paye pas une grande facture pour l’Electricité du Liban. Nous appelons le ministre de l’Energie, Alain Tabourian à suivre ce sujet et à ne pas laisser le département responsable de la collecte des factures traiter ce sujet avec négligence; car après trois ans, il n’est plus possible de recueillir ces factures qui sont du droit de l’Etat et du peuple.

Par ailleurs, nous avons appris que certains chanceux, parmi eux un candidat aux élections, ont retiré toutes les cigarettes importées de la Régie et samedi, nous avons été surpris par l’augmentation des prix. Ces informations sont mises à la disposition du parquet pour qu’il enquête avec la Régie pour savoir qui sont les responsables de ces actes. C’est un crime pénal, des millions de dollars ont été volés.

Enfin, il y a une chose qui se répète à chaque fois que nous recevons un visiteur étranger. Ces visiteurs mettent des couronnes de fleurs sur le tombeau du premier Ministre Hariri. C’est un honneur pour nous que les visiteurs étrangers mettent des couronnes sur le tombeau du premier Ministre Hariri et ils ne sont pas obligés de visiter les tombeaux de tous les autres présidents. Mais parce qu’il s’agit des responsables, ils ne peuvent pas résumer les milliers de Martyrs au Liban par une simple visite du tombeau du PM Hariri. Nous appelons les ambassadeurs à informer leurs gouvernements que nous commençons à mal prendre cette question. S’ils veulent honorer les Libanais, qu’ils visitent le tombeau – monument du soldat inconnu et puis qu’ils visitent n’importe quel tombeau », a-t-il conclu.

Les réponses aux questions des journalistes:

En réponse aux interventions des journalistes, voici ce que déclare le général Aoun: « Nous, le président Berri et l’opposition, nous sommes d’accord sur certains principes. Ils se peut que nous ne soyons pas d’accord sur certaines questions, mais nous résoudrons ce désaccord en nous référant aux gens et non pas par le conflit. Il y a les citoyens de Jezzine à qui nous allons nous référer. Le plus important dans la vie est de savoir comment diriger le droit à la différence. Que nous soyons en accord ou en désaccord, l’opération électorale sera civilisée pour nous. Les élections sont une opération démocratique et un appel pour que les gens choisissent leurs représentants.

En ce qui concerne la formation des listes, le général Aoun a assuré que les candidats ne sont pas des pièces de voiture qu’on enlève et remet quand on veut. « Une fois les noms annoncés, nous ne les retirons pas. Par contre dans l’autre groupe, on enlève un candidat et on le met dans une liste des milliers de fois. Ils ne sont d’accord sur rien, leur seul but est d’arriver au parlement. Jusqu’à l’heure, la majorité de leurs listes n’ont pas été annoncées », a-t-il dit.

En ce qui concerne l’annonce électorale « Soit belle et Vote », voici ce que répond le général Aoun: « Nous avons pris de l’Occident un mauvais terme, « sois belle et tais-toi ». Notre réplique a été de dire « sois belle et vote »… exprime-toi. Notre sentiment envers la femme n’est pas lié à son apparence extérieure. Le plus beau sentiment, c’est quand on parle de la maman. La femme représente la mère, la sœur, la fiancée, l’épouse. Il ne suffit pas que la femme soit belle, il faut qu’elle s’exprime. Nous sommes presque les seuls à avoir soutenu le quota pour la femme. Au parlement, nous avons appelé à éliminer toutes les discriminations entre la femme et l’homme. Les femmes constituent la moitié de la société. Elles ont droit à un quota de 50 %. La femme a les mêmes droits que l’homme. La question n’est pas une question d’héritage politique. Nous avons appelé trois femmes à la députation mais elles se sont excusées pour des raisons personnelles », a-t-il ajouté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :