Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

De longues heures séparent les quatre officiers de la décision finale de Fransen… mais les familles craignent « la politisation de l’affaire »!

Posted by jeunempl sur avril 28, 2009

El Nashra

Tribunaal Libanon - HaririLe peuple libanais guette le mercredi impatiemment!
Ce sera le premier jour effectif pour le commencement des activités du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL).

Demain, la crédibilité de ce tribunal sera mise à l’épreuve… Surtout que certains libanais ont exprimé leur crainte que la décision du TSL ne soit victime de politisation dès le premier jour de son instauration.
« Crédibilité à l’épreuve » non seulement pour le TSL, mais également pour les personnes qui ont devancé les jugements judiciaires en émettant leurs propres instances.

Demain, les quatre officiers recouvreront leur liberté après quatre ans de détention. Ou bien « leur accusation sera confirmée » et leur captivité maintenue.

Mais en attendant la décision finale, toutes les prévisions demeurent possibles. Les anxiétés aussi. Craintes surtout soulevées par les avocats et les familles des officiers qui appréhendent une « politisation de l’affaire »…

Quel que soit le résultat, demain sera déterminé le sort des quatre officiers, et en même temps, sera élaborée une nouvelle phase d’une affaire qui a dépassé tous ses cadres humanitaires et judiciaires.

Dans les détails, le juge Daniel Bellemare, Procureur général du TSL, a remis, au juge Daniel Fransen, juge de la mise en état du TSL, son rapport concernant la détention des deux généraux Jamil Sayyed et Ali Hajj et des deux brigadiers Raymond Azar et Mostapha Hamdane. Fransen rendra alors publique sa décision demain, mercredi 29 avril. Cette session préliminaire sera tenue à 15 heures (heure locale) et diffusée via Internet et les chaînes télévisées libanaises.

Dans cet ordre, l’avocat Malek Sayyed, fils du général Jamil Sayyed, a affirmé, lors d’un entretien téléphonique avec notre site, qu’il ne détient aucune information pour l’heure sur le rapport de Bellemare. L’avocat de l’ancien directeur général de la Sûreté Générale, arrêté dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du Premier ministre Rafic Hariri, a par ailleurs affirmé dans cet entretien que c’est au juge Fransen de tirer les conclusions du rapport de Bellemare.

Pierre Achkar « sacrifie » sa candidature, permettant ainsi la « naissance » de la liste majoritaire au Metn Nord… Murr estime que « ses colistiers valent mieux que les freluquets de l’autre liste »…

Michel MurrSur le plan électoral, la liste de la coalition du « 14 mars » au Metn Nord a été annoncée. Le candidat maronite Pierre Achkar a d’ailleurs sacrifié sa candidature, permettant ainsi la naissance de « la liste de sauvetage du Metn ». Elle comprend: Sami Gemayel et Elie Karamé (parti Kataëb); Eddy Abillama (Forces Libanaises); Sarkis Sarkis, Elias Moukheyber, Emile Kanaan, en plus du député Michel Murr.

Pour assurer qu’aucun candidat ne préside cette liste, elle n’a été proclamée ni de Bekfaya ni de Bteghrine, mais de l’hôtel « Chalet Suisse », considéré comme « zone tampon ». Le président du parti Kataëb, Amine Gemayel, l’a qualifiée de « liste de la conscience et de la lutte libanaise ». Ensuite, le candidat Sami Gemayel a lu le programme électoral de cette liste, basé sur neuf titres essentiels: instauration d’un pays démocratique et fort, unification de la communauté chrétienne, relations libano – syriennes, retrait des armes palestiniennes, décentralisation, affaires économiques et vitales, projets de développement au Metn, affaires relatives à la Jeunesse, et affaires relatives à la femme libanaise.

De son côté, le député Murr a affirmé que la liste est cohérente. Vantant ses colistiers, il a dit: « Nos candidats valent mieux que les freluquets de la liste opposée ».

La majorité et l’opposition sont sujettes à divers « différends »… et Aoun insiste sur la nécessité de trouver une solution à la polémique de Jezzine.

En parallèle, les pôles de la majorité et de l’opposition accentuent leurs efforts en vue de résoudre les crises et d’élaborer une attitude unifiée à la veille du « scrutin crucial »…

Concernant Jezzine et Baabda, Hussein Khalil, adjoint politique du secrétaire général du Hezbollah, a poursuit sa médiation entre Aïn-Tiné et Rabieh. A ce niveau, une rencontre réunira, aujourd’hui, en marge du dialogue nationale, le président de l’Assemblée nationale Nabih Berry au général Michel Aoun, député chef du groupe parlementaire « Changement et Réforme ». Les discussions porteront sur la mise au point d’un compromis qui, selon le quotidien As Safir, sera supervisé par Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah.

Dans cet ordre, le général Aoun, suite à la réunion hebdomadaire de son groupe parlementaire, a initié ce compromis, en déclarant: « Laissons aux habitants de Jezzine la peine de décider, mais rien ne sera traité par les affrontements ».

De plus, l’opposition annoncera aujourd’hui sa liste dans la circonscription de Baalbeck – Hermel, depuis le temple de Bakhos à Baalbeck. De même, le ministre de Jeunesse et des Sports Talal Arslan, président du Parti démocratique libanais, annoncera, vendredi, depuis sa demeure à Khaldeh, la liste de l’opposition à Aley. Quant au ministre de l’Agriculture Elias Skaff, il attend de déterminer un candidat sunnite avant de proclamer la liste de l’opposition à Zahlé.

Au niveau de la troisième circonscription de Beyrouth, l’opposition y annoncera officiellement sa liste au cours de cette semaine.

Toujours dans la même circonscription, Saad Hariri, député chef du groupe parlementaire « Futur », n’a pas encore déterminé une date pour la proclamation de sa liste, en attendant de finaliser ses pourparlers avec « Al-Jamaa Islamiyya ». Des informations ont rapporté hier que « Al-Jamaa » se résignera aux conditions de Hariri et retirera tous ses candidats à l’exception de Imad Hout. Pourtant, son vice président Ibrahim Masri a précisé au quotidien « Assafir » que les discussions sont actuellement suspendues.

Dans la première circonscription de Beyrouth, le siège arménien catholique fait l’objet d’une polémique. A ce niveau, les Forces Libanaises s’attachent à la candidature de Richard Koyoumjian. Pour le retirer de la course électorale, les FL réclament que leur candidat Wehbé Katisha soit membre de la liste du courant du « Futur » à Akkar au lieu de Nidal Tohmé. Toutefois, certaines informations indiquent que Hariri et son allié le député Michel Pharaon accordent 48 heures aux personnes concernées pour résoudre ce différend. Sinon, il y annoncera sa liste où le siège arménien catholique sera attribué au député Serge Torsarkissian.
Karamé soulève la question de « défi contre la dignité »… et Jisr nie toute intention de contourner quiconque.

Au niveau des attitudes électorales, l’ancien premier ministre Omar Karamé a qualifié l’alliance Mikati – Safadi – Hariri de « coalition des fortunes ». Il ajoute que Tripoli a toujours suivi le slogan « La dignité est plus chère que l’argent », précisant « qu’ils essaient, en vain, de porter atteinte à notre dignité ».

Pour sa part, Samir Jisr, député membre du groupe parlementaire « Futur », a assuré, dans une interview accordée à Elnashra.com, que la liste de la « solidarité tripolitaine » ne vise pas à contourner Karamé. Notant que ce dernier a le droit de former sa propre liste, il indique que le député Misbah Ahdab a également le droit de se présenter aux élections, en dépit de son exclusion de la l’alliance Mikati – Safadi – Hariri. A ce niveau, Jisr a nié tous les propos évoquant des compromis établis à Tripoli, « parce que le courant du Futur tient ses engagements vis-à-vis de ses alliés ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :