Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Une rencontre politique au Kesrouan pour les électeurs de la première circonscription de Beyrouth

Posted by jeunempl sur avril 25, 2009

Tayyar.org

cpl-fpm-tayyar-ashrafieh-massoud-achkar-issam-abou-jamra-nicolas-sehnaoui-tashnagLe comité du Kesrouan a organisé une réunion politique entre les électeurs de la première circonscription de Beyrouth avec les candidats de la liste du Changement et de la Réforme, à l’hôtel Monte Bilo – Ajaltoun.

Voici une partie du discours prononcé par le général Issam Abou Jamra, candidat au siège orthodoxe :

« Nous remercions les citoyens du Kesrouan de nous accueillir et les citoyens d’Achrafieh qui habitent au Kesrouan. Nous saluons également tous les citoyens du Liban qui se trouvent partout au Liban. Notre slogan quand nous étions les chefs de la septième brigade était « pour tout le Liban ». Nous avons été élevés dans l’institution militaire qui est au service du peuple, son but est de se sacrifier en faveur du Liban et de défendre l’honneur et la souveraineté. Nous avons servi dans les différentes régions libanaises, à Ajaltoun, à Achrafieh, à Sarba, à Wadi Khaled, au Nord, à Tripoli, dans la Bekaa, à Tyr, à Marjayoun et à Sidon. Notre destin est de retourner aujourd’hui à Achrafieh, pour la servir et assurer les besoins de ses citoyens. Nous refusons que le député Walid Joumblatt qualifie l’humanité. Les maronites, les orthodoxes, les catholiques … etc. Nous sommes tous les créatures du bon Dieu et membres du Liban.

Nous soutenons le fait que les jeunes participent à la vie politique mais nous nous opposerons à nos propres enfants s’ils prennent le mauvais chemin. Nous insistons à ce qu’Achrafieh obtienne ses droits et qu’elle ne soit pas soumise à Koraytem et à n’importe quelle autre partie. La décision d’Achrafieh doit rester entre les mains de ses fils. Les députés actuels d’Achrafieh n’ont rien réalisé durant 4 ans.

Nous souhaitons remporter la victoire. Nous assurons avec tous les membres de la liste du Changement et de la Réforme que nous allons œuvrer pour restaurer les prérogatives du président de la république et du vice-premier Ministre. Vous devez nous juger après 4 ans si nous avons menti dans nos promesses et si nous n’avons pas été à la hauteur de la responsabilité. Nous avons montré durant huit mois qu’il n’y a pas de corruption dans le travail de nos ministres », a-t-il dit.

Pour sa part, Massoud Achkar, candidat au siège maronite, a indiqué que 60% des électeurs de la première circonscription de Beyrouth habitent en dehors d’elle à cause de la guerre et du coût de la vie qui y est très élevé. « Nous soyez pas trompé par l’image des nouveaux immeubles car ces habitants ne sont pas les fils d’Achrafieh. Ils nous traitent comme des étrangers et nous imposent nos députés ; vous connaissez tous ceux qui ont libéré Achrafieh et empêché l’occupation syrienne.

Vous les fils d’Achrafieh, vous pouvez élire vos députés grâce aux efforts du général Michel Aoun et au soutien de ses alliés. Notre but est de restaurer le rôle chrétien et le partenariat au pouvoir. Nous visons à restaurer les prérogatives du président de la république et du vice-premier Ministre. Nous restaurons nos droits, nous les amis de Bachir Gemayel. Nous le représentons et nous portons son slogan « Les 10452 km2 ». Nous représentons les anciens membres des Forces Libanaises qui se sont sacrifiés depuis 1975 », a-t-il conclu.

« Après avoir fait un inventaire des réalisations des candidats de la liste opposante, nous avons découvert qu’il y a 2 millions de Libanais déplacés et que les Libanais qui sont restés sont appauvris. Nos citoyens vivent sans électricité, sans eau, et dans l’absence totale de sécurité et de justice. Le général Michel Aoun a restauré le rôle des chrétiens à Doha. Nous appelons les électeurs à voter librement le 7 juin », a déclaré Nicolas Sehnaoui, candidat au siège catholique.

Pour le part, les deux candidats arméniens sur la liste, Grégoire Kalloust et Freij Sabounjian ont confirmé l’alliance entre le Tachnag et le Courant Patriotique Libre (CPL). « La proportionnalité de vote dépassera celle des fois précédentes dans toutes les circonscriptions électorales. Celui qui attaque le général Abou Jamra ou les autres membres de la liste attaque le Tachnag. Nous serons à côté du CPL dans le processus de réforme », ont-ils conclu.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :