Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Simon Abiramia : C’est une période transitoire, nous préparons la naissance de la troisième république

Posted by dodzi sur mars 31, 2009

Tayyar.org

simon-abiramiaSimon Abiramia, responsable des affaires étrangères au sein du Courant Patriotique Libre (CPL), a annoncé que le CPL était le premier à œuvrer pour restaurer la souveraineté et l’indépendance. Il a indiqué que l’établissement des relations démocratiques entre le Liban et la Syrie est le résultat du long processus de lutte tenu par le CPL.

Abiramia a souligné que le gouvernement d’union nationale est un besoin pour toutes les communautés au Liban car il assure leur représentation au sein de l’autorité exécutive.

« Le CPL est contre le tiers-obstructif, mais l’opposition unie forme 45% du parlement et a le droit d’être représentée. Quelque soit la grandeur de l’opposition, elle ne doit pas avoir le tiers-obstructif, elle doit être représentée au cabinet selon sa proportion au parlement. Le CPL maintient ses privilèges malgré son alliance avec les forces de l’opposition. Il y a des points communs qui relient l’opposition, notamment assurer le vrai partenariat et l’équilibre au pouvoir. Tout cela ne signifie pas que l’opposition ne puisse pas avoir plusieurs points de vue vis-à-vis du sujet de l’environnement, des questions économiques,… », a affirmé Abiramia.

Le responsable du CPL a révélé que la question des candidatures à Jezzine n’a toujours pas été finalisée entre les leaders de l’opposition. « Les concernés œuvrent pour résoudre ce problème. La solution de ce sujet sera bien sûr acceptée par le général Michel Aoun. Le pluralisme est une vérité au Liban. Le pays entre dans une étape transitoire qui précède la naissance de la troisième république. Le slogan de l’autre groupe pour les prochaines élections législatives est « le Liban en premier ». Nous doutons que le Liban soit en premier pour eux, peut-être certains pays occidentaux et régionaux le sont. Pour nous, le Liban est en premier et en dernier», a-t-il dit.

Enfin, Abiramia a réitéré que le sujet des détenus en Syrie est toujours dans la conscience du CPL et a assuré que le CPL n’arrêtera pas ses efforts avant que la vérité ne se révèle.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :