Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le ministre Skaff: Nous souhaitons résoudre les problèmes du secteur agricole prochainement

Posted by jeunempl sur mars 12, 2009

Tayyar.org

elias-skaffSous le parrainage du ministre de l’Agriculture, Elias Skaff, le projet de « L’observatoire national pour le développement de l’agriculture au Liban » a été lancé aujourd’hui au ministère de l’Agriculture en présence de l’ancien ministre de l’Agriculture, Talal Sahili, le représentant l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’ambassadeur italien et de plusieurs autres responsables.

Le projet lancé est réalisé en collaboration avec la FAO et financé par le programme de coopération italien pour le développement.

Ce projet, qui coûte 1 million d’euros, vise à mettre en place des stratégies pour le développement continu de l’agriculture au Liban. Son application sera assurée à travers une collaboration entre le secteur public et le secteur privé.

Le ministre de l’Agriculture, Elias Skaff, a estimé que le secteur de l’agriculture est passé par une grande décadence. « Lors des les années 70, le secteur de l’agriculture procurait 16% des revenus du Trésor libanais. Aujourd’hui, ce secteur est très faible. Il est important aujourd’hui de planifier pour le futur afin d’améliorer le secteur de l’agriculture et par la suite, développer les industries agricoles. Il faut profiter du climat et de l’eau pour développer et améliorer le secteur agricole. Rien n’empêche les productions libanaises d’être ajustées aux normes internationales », a-t-il ajouté.

M. Skaff a indiqué que le projet de « l’observatoire national pour l’agriculture » vise à développer l’agriculture en collaboration avec toutes les associations nationales et internationales.

Enfin, le ministre a remercié la FAO et l’Italie pour leur soutien. Il a annoncé que le Liban a commencé à combattre les problèmes agriculture surtout qu’une crise de nutrition et d’eau attend le monde comme l’avait dit le secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-Moon.

Pour sa part, l’ambassadeur d’Italie a réaffirmé le soutien italien pour l’agriculture dans les différentes régions libanaises. « L’Italie considère le développement de l’agriculture au pays des cèdres comme étant une question essentielle. Le développement de l’agriculture augmentera le revenu de plusieurs familles libanaises », a-t-il conclu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :