Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Hyam Yared : une poétesse libanaise sans tabous

Posted by dodzi sur février 11, 2009

Le Figaro

hyam.JPGLa voilà, plus vraie que nature, en chair et en os. A 34 ans, Hyam Yared écrit comme elle pense. Sans tabous. Son nouveau recueil,  Naître si mourir, qui vient de paraître aux éditions L’idée bleue, est une véritable « mise à nu », où le corps occupe une place centrale. Une réflexion sur le plaisir, l’être et la politique dans un pays marqué à vif par les stigmates de la guerre civile, et – résultat de longues années d’anarchie politique ? – où les rapports hommes-femmes semblent aussi compliqués et torturés que les crises politiques qui ont animé le pays au cours de ces dernières années.

Hyam Yared nous avait déjà surpris, il y a trois ans, avec son premier roman, L’armoire des ombres (éditions Wespieser), où elle abordait, au-delà des apparences trompeuses de la femme « libérée » libanaise, le poids des traditions (toutes religions confondues) et les faux-semblants de sa société. Un excellent ouvrage, rédigé avec force et finesse, qui tord le coup à certains clichés réducteurs que nous pouvons avoir sur le pays du Cèdre. Un must à lire pour comprendre le Liban au féminin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :