Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Iraniens enlevés au Liban en 1982: l’Iran propose un comité de suivi

Posted by jeunempl sur février 3, 2009

AFP

Samir Geagea

Samir Geagea

L’Iran a remis au Liban une proposition visant à créer un comité libano-iranien pour connaître le sort de quatre de ses ressortissants enlevés au Liban en 1982 par une milice chrétienne, a annoncé mardi l’ambassadeur iranien à Beyrouth.

« La République islamique propose de créer un comité de suivi libano-iranien pour connaître les détails et les circonstances de cette affaire », a indiqué à la presse Mohammad Reza Chibani, à l’issue d’une rencontre avec le ministre libanais des Affaires étrangères Fawzi Salloukh. Trois diplomates, Mohsen Mousavi, Ahmad Motevaselian et Taghi Rastegar Moghadam, ainsi qu’un photographe de l’agence officielle Irna, Kazem Akhavan, avaient disparu en 1982, alors qu’Israël avait engagé une vaste opération militaire contre le Liban.

En juillet 2008, Israël avait remis au mouvement chiite libanais Hezbollah un rapport concernant leur sort, dans le cadre d’un échange de dépouilles et de prisonniers. L’Etat hébreu y a affirmé qu’ils avaient été enlevés en 1982 par la milice des Forces libanaises (FL) qui les a tués puis enterrés dans un endroit inconnu.

Téhéran et le Hezbollah soutiennent toutefois que les otages ont été remis par la milice à l’armée israélienne. La semaine dernière, le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a insisté sur le fait que son parti détenait « des informations indiquant qu’ils se trouvaient dans les prisons israéliennes ».
Il a également appelé le gouvernement libanais à faire la lumière sur cette affaire.

Samir Geagea, le chef actuel des FL, devenues un parti politique représenté au Parlement, a souligné la semaine dernière que ces disparitions étaient intervenues avant qu’il ne prenne la tête de la milice.
En 2006, il avait déclaré que les Iraniens avaient été « enlevés au barrage (des FL) de Barbara, dans le nord du Liban, puis emmenés à un quartier-général des FL ». Il avait ajouté qu’ils étaient ensuite « morts dans un incident » dont il n’avait pas précisé la nature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :