Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Erdogan au « Washingtom Post »: « Le Hamas n’est pas une extension de l’Iran »

Posted by jeunempl sur février 2, 2009

El Nashra

Un jour après avoir donné l’assaut lors d’une discussion « houleuse » sur la guerre menée sur Gaza par Israël au forum économique mondial à Davos, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a expliqué sa position vias-à-vas de la guerre et du conflit en général. Il a alors claqué, de nouveau, « l’entité sioniste » pour les massacres qu’elle a commis à Gaza.

Dans une entrevue accordée au « Washington Post », Erdogan a réitéré sa critique féroce de la politique israélienne envers le mouvement « Hamas ». « Le monde n’a pas respecté la volonté politique des Palestiniens », dit-il. Avant d’ajouter : « D’une part, nous défendons la démocratie et nous nous efforçons pour la maintenir au Moyen-Orient, mais d’autre part, nous n’accordons aucune importance aux résultats de l’urne de vote ».

Dans le même ordre, le premier ministre turc compare la Palestine d’aujourd’hui à une « prison en plein air ». Il se demande comment en emprisonnant le porte-parole d’un pays, les ministres de son gouvernement et d’autres députés, certains pays peuvent s’imaginer qu’ils récolteraient une « obéissance ».

Évaluant l’offensive israélienne sur Gaza, Erdogan a noté que depuis le 27 décembre, 1300 individus sont morts, 6000 sont blessés, les infrastructures et les bâtiments sont complètement endommagés et détruits. Il souligne néanmoins que le « Hamas » commet, quand même, des erreurs.

Frustré suite aux évènements de Gaza, Erdogan a rapporté les entretiens de paix qu’il a négocié entre Israël et la Palestine, tout en se référant aux réunions, menées en décembre, entre le premier ministre israélien Ehud Olmert et le Président palestinien Mahmoud Abbas. Malgré le raccordement du mouvement « Fateh » affilié à Abbas, le responsable turc a souligné l’importance d’engager le « Hamas ». « Il serait incorrect d’exclure le Hamas des entretiens palestino – israéliens », a-t-il précisé, tout en rappelant « qu’ils ont participé aux élections législatives palestiniennes et ont gagné la majorité de sièges au parlement ».
Finalement, il fait remarquer « qu’Olmert n’avait pas accepté de parler avec Hamas ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :