Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le député Kanaan: » Quel est le projet du bloc centriste, si ce n’est la vente de slogans aux Libanais? »

Posted by jeunempl sur janvier 30, 2009

Tayyar.org

Ibrahim Kanaan - Député CPL

Ibrahim Kanaan - Député CPL

Le député Ibrahim Kanaan, secrétaire général du bloc du Changement et de la Réforme,  a assuré que le CPL est tranquille vis-à-vis des prochaines élections. « Il y aura une bataille démocratique lors des élections. Les Libanais jugeront et choisiront celui qui a été honnête dans ses alternatives », a-t-il indiqué.

S’exprimant lors d’une entrevue sur l’OTV, Kanaan a mis en avant les réalisations du CPL et du bloc du Changement et de la Réforme aux niveaux politique, sociale et législatif. « Malgré la situation critique que le Liban a vécu, le général Aoun et le bloc ont pu restaurer le rôle chrétien dans la vie politique libanaise. Nous avons réussi à introduire des réformes sur la loi électorale et l’adoption du paiement des rétroactifs. Le bloc du Changement et de la Réforme a présenté plusieurs propositions de loi, telles que la séparation entre les deux autorités législatives et administratives, la sécurité pour les vieux … », a-t-il ajouté.

Le député a affirmé qu’après l’accord de Doha, un nouveau dynamisme fut donné à la vie politique au Liban. « Les décisions prises à Doha répondent essentiellement aux demandes soulevées par le général Michel Aoun durant trois années. Le CPL visait à adopter une loi électorale basée sur les circonscriptions moyennes et à accorder le droit de vote aux jeunes âgés de plus que 18 ans ainsi qu’aux émigrés. Par contre, l’autre groupe politique n’a présenté aucune loi mais il tenait à loi de 2000. L’autre groupe voulait contrôler le pays, d’où nous avons eu recours à la loi de 1960. Le vrai changement débutera avec les prochaines élections. Il est nécessaire de contrôler le financement des partis et des candidats; le CPL avait suggéré de contrôler le financement un an ou 6 mois avant les élections mais l’autre groupe n’a pas accepté cette proposition au parlement », a-t-il déploré.

En ce qui concerne le bloc centriste, Kanaan a réaffirmé que le CPL n’est pas contre le bloc centriste à condition que ce bloc présente un projet clair pour sa vision politique et sa façon de diriger le pays. »Nous refusons de vendre des slogans aux Libanais, juste pour nuire à la majorité chrétienne. Certains ne veulent pas que les chrétiens jouent un rôle essentiel dans la vie politique », a-t-il dit.

Enfin, Kanaan a dévoilé que la machine électorale du CPL a lancé ses préparatifs pour les élections depuis trois mois. « Tous les sondages montrent que le général Michel Aoun est le plus soutenu parmi les chrétiens et a assuré que le CPL est tranquille au niveau politique et populaire », a-t-il conclu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :