Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

« Cinémoule », festival de cinéma belge et hollandais, à l’ESA jusqu’au 17 janvier

Posted by jeunempl sur janvier 16, 2009

(iloubnan.info)

CinemoulesMercredi soir s’est ouvert « Cinémoule », festival de cinéma belge et hollandais organisé par l’ambassade de Belgique, en coopération avec l’Ambassade des Pays Bas et avec le soutien de l’ESA qui accueille la manifestation sur son campus rue Clémenceau. Andy Detaille, attaché culturel de l’ambassade de Belgique au Liban, fait avec nous le point sur la sélection belge de ce festival, qui sera clôturé le 17 janvier.

iloubnan.info : Pourquoi avoir souhaité organiser un festival du film belge et hollandais au Liban ?

Andy Detaille : Nous avons notamment voulu mettre en valeur la diversité culturelle belge, dont certains aspects peuvent rappeler la diversité culturelle libanaise ! Nous avons ainsi cette année choisi de présenter des films flamands, donc néerlandophones, sous-titrés en français, le néerlandais et le français étant, avec l’allemand, les langues nationales belges.

Pourquoi avoir choisi pour la sélection belge des films néerlandophones plutôt que francophones ?

C’est un hasard et ne correspond en rien à une quelconque volonté politique, précisons-le bien ! En fait, nous cherchions des films illustrant d’une part le renouveau du cinéma belge, et d’ autre part la vie de tous les jours en Belgique, avec notamment le quotidien des jeunes. Nous cherchions aussi des films pas trop pesants, voire, si possible, légers : ces critères répondaient non seulement a un désir que nous avons cru percevoir chez les Libanais, de découvrir la vie au quotidien dans les différents pays d’Europe, mais aussi à leur besoin de respirer, avec des films leur apportant une certaine détente dans le contexte sécuritaire qui est le leur. Les films présentés ici ont eu beaucoup de succès. Le long-métrage marquant l’ouverture du festival, Aanrijding in Moscou, a été désigné Meilleur film de la semaine de la critique à Cannes.

Cela vous a-t-il semblé facile d’organiser un tel événement au Liban ?

En fait oui, nous avons bénéficié ici d’un savoir faire impressionnant chez les différents intervenants qui ont contribué à mettre sur pied ce festival. L’ESA nous a été d’une grande aide en matière de logistique et de communication. Notre affiche a par ailleurs été réalisée par le directeur créatif de Grey International Liban, qui se trouve être flamand.

Festival Cinemoule
Campus de l’ESA (entrée gratuite)

Programme

14 janvier 2009 à 20h30
Inauguration du Festival avec une introduction par l’Ambassadeur des Pays-Bas et par Andy Detaille, attaché culturel de l’ambassade de Belgique.
Projection du film belge ‘Aanrijding in Moscou’, suivi d’un vin d’honneur.
‘Aanrijding in Moscou’
Matty est mère au foyer et Johnny est chauffeur de poids lourds. Elle a 41 ans, lui en a 29. Ils ont une violente dispute suite à un accrochage sur le parking d’un supermarché pour savoir qui est en tort et qui ne l’est pas. C’est le début d’une histoire romantique pleine d’humour mais aussi tragique…
‘Aanrijding in Moscou’ est le premier film du metteur en scène Christophe Van Rompaey. Il a gagné les prix de meilleur film et de meilleur scénario au Festival de Cannes en 2008 dans le cadre de la ‘Semaine de la Critique’. Le film a été tourné à Gand (Ledeberg). (2008, couleur, 102 minutes). Langue : néerlandais – sous-titrage en français.

15 janvier 2009 à 20h30
‘Karakter’ (Pays-Bas)

Dans les années ’20 à Rotterdam, un jeune avocat respecté est arrêté, suite à l’assassinat de l’huissier le plus redouté de la ville. Le jeune homme affirme être innocent. Quand la police découvre que la victime était son père, une histoire de lutte pour le pouvoir entre père et fils se déroule. L’huissier Dreverhaven est un tyran qui n’a jamais accepté le rejet de sa demande en mariage par Joba, la mère de son fils. Dreverhaven tente tout son possible pour contrecarrer les ambitions de son fils Jacob, alors que ce dernier développe une haine profonde pour lui. Les deux hommes au caractère fort tentent de se détruire l’un l’autre, ce qui mène inévitablement à une grande confrontation.
Ce début dramatique du réalisateur Mike van Diem, basé sur un roman de Bordewijk, a gagné l’Oscar de meilleur film en langue étrangère en 1998 (1997, couleur, 120 minutes). Langue : néerlandais – sous-titrage en anglais

16 janvier 2009 à 20h30
‘Dagen zonder lief’ (Belgique)

Ils étaient de bons amis : 2 filles et 4 garçons, inséparables. 20 ans après, les amis d’autrefois sont à nouveau ensemble. Mais, ce n’est pas une vraie réunion. Les fêtes tournent aux disputes et la spontanéité d’avant est maintenant forcée.
Après le succès de ‘Steve + Sky’ en 2004, ‘Dagen zonder lief’ est le second long métrage du réalisateur Felix van Groeningen. Ce réalisateur symbolise le rajeunissement du cinéma flamand (2007, couleur, 100 minutes). Langue : néerlandais – sous-titrage en français.

17 janvier 2009 à 20h30
‘Antonia’ (Pays-Bas)

Dans une petite communauté rurale, une matriarche vigoureuse et forte se rappelle sa vie. Sa fille et elle ont toujours été le centre de ce pittoresque village. A la fin de sa vie, entourée de ses êtres chers, elle réfléchit sur la nature cyclique du temps.
Ce drame du metteur en scène Marleen Gorris a gagné l’Oscar de meilleur film en langue étrangère en 1996 (1995, couleur, 104 minutes). Langue : néerlandais – sous-titrage en anglais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :