Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Chute de roquettes tirées du Liban dans le nord d’Israël

Posted by dodzi sur janvier 14, 2009

AFP

Un Libanais montre une roquette tombée dans un champ près du village al-Mari près de la frontière après avoir raté sa cilble en Israël

Un Libanais montre une roquette tombée dans un champ près du village al-Mari près de la frontière après avoir raté sa cilble en Israël

JERUSALEM — Plusieurs roquettes tirées à partir du Liban se sont abattues mercredi dans le nord d’Israël, près de la frontière, a annoncé un porte-parole de l’armée israélienne.

« Des roquettes sont tombées dans le nord d’Israël, sans faire ni dégât ni victime. L’armée israélienne a ensuite répliqué en tirant dans la zone à partir de laquelle ces roquettes ont été lancées », a affirmé le porte-parole.

« Israël considère qu’il est de la responsabilité de l’armée et du gouvernement libanais d’empêcher des tirs de roquettes à partir du territoire libanais », a ajouté le porte-parole sans donner d’autres détails.

Auparavant, un porte-parole de la police avait précisé que trois roquettes avaient explosé près de la ville frontalière de Kyriat Shmona. La population locale a été ensuite appelée par le service de la Défense passive à rester près des abris ou dans des pièces protégées.

Une source de sécurité libanaise a confirmé la chute d’une roquette mercredi sur le nord d’Israël à partir du Liban sud, affirmant par ailleurs que l’armée israélienne avait riposté. « Au moins une roquette a été tirée d’une zone située à quatre kilomètres à l’ouest du village de Chebaa et Israël a répliqué en l’espace d’une minute avec quatre roquettes qui ont atterri au nord de Ghajar », a déclaré cette source.

Le 8 janvier, quelques roquettes en provenance du Liban s’étaient abattues sur le nord d’Israël. Ces tirs isolés qui se sont produits alors que l’opération lancée le 27 décembre contre le Hamas dans la bande de Gaza était en cours. Le Hezbollah contre lequel l’armée israélienne avait mené une guerre durant l’été 2006 avait nié son implication dans le tir de ces roquettes.

Des analystes avaient toutefois estimé que ces tirs avaient été l’oeuvre d’un groupuscule palestinien qui aurait agi avec l’accord tacite du Hezbollah.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :