Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Israël interdit aux partis arabes de se présenter aux prochaines élections

Posted by dodzi sur janvier 13, 2009

AP/Questions Critiques

La Commission Centrale Electorale a interdit lundi aux partis arabes de se présenter aux prochaines élections législatives qui auront lieu le mois prochain. Cette mesure a suscité des accusations de racisme de la part d’un député arabe qui a déclaré qu’il contestera cette décision auprès de la Cour Suprême d’Israël.

Cette décision, prise par l’organisme qui supervise les élections, reflétait les tensions accrues entre la majorité juive et la minorité arabe d’Israël, causées par l’offensive d’Israël contre la Bande de Gaza. Les Arabes israéliens ont organisé une série de manifestations contre cette offensive.

Le porte-parole de la Knesset [le parlement israélien], Giora Pordes, a déclaré que la commission électorale avait voté à une écrasante majorité en faveur de cette motion, accusant les partis arabes du pays d’encourager et de soutenir les groupes terroristes et de refuser de reconnaître le droit d’Israël à exister. Les députés arabes ont voyagé dans des pays figurant sur la liste des pires ennemis d’Israël, dont le Liban et la Syrie.

La commission de 37 membres est composée de représentants des principaux partis politiques d’Israël. Cette mesure a été proposée par deux partis ultra-nationalistes, mais elle a reçu un très large soutien.

Cette décision n’affecte pas les députés arabes membres de partis majoritairement juifs ou du parti communiste israélien, dont la liste comprend à la fois des candidats arabes et des candidats juifs. Environ 20% des 7 millions de citoyens israéliens sont des Arabes. Les Arabes israéliens bénéficient de droits civiques intégraux, mais ils sont victimes de discriminations et de pauvreté depuis des décennies.

Les députés arabes Ahmed Tibi et Djamal Zahalka, rivaux politiques qui dirigent les deux blocs arabes de la Knesset, se sont unis pour condamner la décision prise lundi.

« C’est un procès politique mené par un groupe de fascistes et de racistes qui veulent voir la Knesset sans Arabes et qui veulent voir ce pays sans Arabes », a déclaré Tibi.

Ensemble, les listes arabes détiennent sept des 120 sièges de la Knesset.

Tibi a déclaré qu’il ferait appel devant la haute cour, tandis que Zahalka a déclaré que son parti réfléchissait encore à la manière d’agir.

Pordes a fait remarquer que la dernière fois qu’un parti a été interdit était celui du Rabbin Meir Kahane, aujourd’hui décédé, une liste des années 80 qui recommandait l’expulsion des Arabes d’Israël.

Traduction : [JFG-QuestionsCritiques]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :