Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

3 roquettes de source inconnue attérissent au Nord d’Israël, alors qu’une fausse alerte sème la panique 3 heures plus tard

Posted by jeunempl sur janvier 8, 2009

MPLBelgique.org

israel-lebanon-flagsDe sources israéliennes, plusieurs roquettes ont été tirées depuis le sud du Liban, frappant tôt ce jeudi le Nord d’Israël. Une des roquettes a attéri dans la ville de Nahariya, blessant légèrement 4 personnes.

Cette information n’a pas été tout de suite confirmée par la FINUL, ni par l’armée libanaise alors que tout le monde, tant du côté libanais que du côté israélien, s’accorde à retirer toute responsabilité du Hezbollah dans cet incident. Israël a riposté par 4 tirs d’obus à l’endroit de ladite source de tir. L’aviation israélienne a également survolé le Liban à la suite de cet incident. L’armée libanaise et la FINUL sont en état d’alerte et recherchent actuellement d’autres sources possibles de tir.
Les soupçons se tournent vers des groupuscules palestiniens ainsi que vers les services de renseignement israéliens très actifs au Liban.
Vers 11h00, une fausse alerte a retenti en Israel au moment où l’aviation de chasse israélienne crevait le mur du son, simulant le bruit d’un lancement de roquettes, tant au nord d’Israël qu’au sud du Liban.

Le Hezbollah, par la voie du gouvernement libanais, a nié toute implication dans cette attaque.

Le porte-parole du Hamas au Liban, Rafaat Mora, a affirmé que son mouvement n’était pas responsable de l’incident et que le Hamas a pour principe de ne jamais utiliser le sol d’autres pays arabes pour répondre à l’occupation israélienne.

Il y a un mois, un groupe d’agents liés au Mossad projetant de faire des attentats au Liban avait été démantelé dans la Bekaa. On se rappelle aussi qu’un mois avant l’offensive israélienne de l’été 2006, les services de sécurité libanais avaient démantelé un réseau du Mossad, allant même jusqu’à porter plainte à l’ONU… sans suite.

La veille de l’offensive israélienne sur Gaza, l’armée libanaise et la FINUL avaient découverts 8 roquettes de type katioucha, de fabrication ancienne, dirigées vers Israël et prêtes à être lancées. Lors de cette découverte, les experts de la FINUL avaient de nouveau écarté le Hezbollah dans cette affaire et les soupçons s’étaient encore une fois portés sur des groupes palestiniens ainsi que des agents des services de renseignement israélien.

Après avoir ordonné la fermeture des écoles de la région Nord d’Israël, la police israélienne a finalement annulé cette décision, affirmant un retour à la normale de la situation sécuritaire. Du côté libanais, il a été décidé que toutes les écoles du Sud Liban soient fermées aujourd’hui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :