Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Obama garde un silence prudent

Posted by dodzi sur janvier 5, 2009

L’Orient le Jour

À quelques jours de sa prise de fonctions le 20 janvier, le président élu américain Barack Obama garde un silence prudent sur l’inextricable conflit israélo-palestinien et l’offensive terrestre lancée par Israël dans la bande de Gaza. Barack Obama « surveille la situation à Gaza », a déclaré samedi une de ses porte-parole, Brooke Anderson, dans un communiqué, après l’entrée des troupes israéliennes dans la bande de Gaza. Le futur président des États-Unis n’a fait aucun commentaire sur l’offensive elle-même, Mme Anderson rappelant le sacro-saint principe « un président à la fois », martelé par l’équipe Obama tout au long de la période de transition. Le futur président restera probablement en retrait au moins jusqu’à son investiture.

Mais ce silence n’est que temporaire puisque l’administration Obama va devoir gérer une des crises les plus aiguës au Moyen-Orient depuis la guerre de l’été 2006 au Liban. « La future administration comptait sans doute s’installer au pouvoir, observer le résultat des élections israéliennes (le 10 février), puis formuler son approche. Mais ils n’ont désormais plus ce luxe, ils vont devoir réagir à une crise sur le terrain », estime Tamara Wittes, experte du Proche-Orient à la Brookings Institution. De plus, la perspective de l’arrivée au pouvoir en février du « faucon » Benjamin Netanyahu vient encore compliquer la donne pour M. Obama. Seul indice de la future politique de M. Obama, il avait, alors qu’il était candidat à la Maison-Blanche, pris fait et cause pour Israël face au Hamas lors d’un passage dans la ville israélienne de Sdérot, cible régulière des tirs de roquettes palestiniennes. « Si quelqu’un tirait des roquettes sur ma maison où mes deux filles dorment chaque soir, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour faire cesser cela », avait-il dit.

Côté palestinien, Khaled Mechaal, le chef en exil du Hamas, a critiqué vendredi la « partialité » des Occidentaux et l’attitude de M. Obama. « Les débuts (d’Obama) ne sont pas bons. Vous intervenez à Bombay, mais vous ne dites rien concernant le crime de l’ennemi (israélien). La politique de deux poids, deux mesures doit cesser », a-t-il estimé, en référence aux attentats qui ont fait 172 morts dont neuf assaillants fin novembre en Inde. Pourtant, le futur président américain devrait bénéficier à son arrivée d’un a priori positif dans le monde arabe, son élection ayant suscité de grands espoirs de changement en matière de politique étrangère américaine.

De son côté, Hillary Clinton, la future secrétaire d’État et ancienne rivale de M. Obama à la primaire démocrate, ne s’aventurera probablement pas plus que le futur président à commenter les développements au Moyen-Orient. Mais l’inclination pro-israélienne de l’ancienne sénatrice de New York est désormais connue. Le 22 avril, la prétendante à l’investiture démocrate Hillary Clinton avait notamment menacé, si elle était élue à la Maison-Blanche en novembre, de « rayer de la carte » l’Iran au cas où ce pays lancerait une attaque nucléaire sur Israël. Le Premier ministre israélien Ehud Olmert avait salué début décembre l’annonce de la nomination de Mme Clinton comme future secrétaire d’État, « une amie de l’État d’Israël et du peuple juif », avait-il écrit dans un communiqué.

Seuls les leaders démocrates du Congrès américain se sont exprimés clairement à ce jour. « Je soutiens fermement le droit d’Israël de défendre ses citoyens contre les attaques au mortier et à la roquette depuis Gaza sous contrôle du Hamas », a notamment écrit dans un communiqué Harry Reid, leader de la majorité démocrate du Sénat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :